ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos de rupture apaisante....

La rupture « apaisante » du président Hollande marque une différence voulue et calculée confirmant ainsi la « désarkosisation » de la politique. Cette attitude relayée par les ministres qui ont reçu des
consignes précises semblent  porter momentanément ses fruits.. La France s’endort, on s’ennuie ferme dans l’attente de mesures ainsi les mots rigueur et crises ont disparue du vocabulaire..
Certains ministères ne portent plus leur nom traditionnel.. Le ministère de l’industrie est celui du redressement productif,  le ministre de l’échec scolaire est celui de la réussite éducative, celui de la
dépendance est le ministre de l’autonomie, l’effort est « juste » et  le « redressement est dans la
justice ».. Ce qui est donc nouveau c’est le langage approprié qui utilise la vieille méthode Coué.  François Hollande utilise donc des métaphores, surtout ne pas fâcher, à défaut de consensus à la française on enfume, on « brouillardise » on essaye de cacher au grand malade sa maladie, en faisant en sorte que le citoyen lambda avale sa potion amère en pensant qu’il s’agit d’une cuillère de miel, attention à l’arrière goût et aux aigreurs.. Dans l’effort de parler pour ne rien dire, La ministre déléguée aux Personnes âgées Michèle Delaunay a proposé à ses homologues européens de bannir le mot vieillir. Elle a donc proposé  "avancer en âge »……7,2 milliards de hausse d'impôts et 1,5 milliard de gel de dépenses, les riches vont payer et se barrer, les pauvres vont cracher au bassinet et rester, ils n’ont pas le choix, ce qui en langage nouveau pourrait se traduire par un effort juste, demandez dans quelle catégorie se placent ceux qui profitaient d’un peu de bonus grâce aux heures supplémentaires défiscalisées.. Bref je commence à m’ennuyer ferme, l’inaction me pèse, j’ai des fourmis dans les jambes.. Seul Laurent Fabius s’agite un peu, et assure la permanence dans un monde qui s’effondre lentement mais surement.. En Syrie un tyran assassine son propre peuple et ouvre ainsi grand la porte aux islamistes. Au sahel la Charia,Au Mali,  en Somalie le terrorisme et le non droit, en Afghanistan la disparition programmée d’un semblant de justice et de progrès. Bref l’Europe est sur un bateau ivre, et nous avons un président normal, c’est quoi un président normal ?

    



29/07/2012
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 560 autres membres