ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos de Boko Haram, de la Charia, et d’Allah.

 

Ces derniers jours, j’ai pris de la distance avec les évènements de ce monde, comme si la disparition d’un être cher me coupait de l’actualité.. Mais je sais que la vie continue et doit continuer, je reprends ainsi le fil de mon dialogue avec ceux qui veulent bien me lire. Avec la satisfaction d’avoir constaté que ce monde,  qui est le nôtre, si critiqué, -celui de la communication instantanée- crée cependant  des liens. J’en ai des témoignages visibles ou non sur ce blog.  Merci donc à tous ceux qui ont témoigné par leur seule présence d’une solidarité aussi sincère.  

 

Un évènement m’a sorti de ma torpeur, alors que je reste attentif sur l’actualité en Ukraine, un sous-officier de l’armée française est mort en RCA pour un combat que j’espère utile, des accrochages plus violents s’y déroulent et que sur le plan intérieur le Moi président qui se voulait normal, tente de raccrocher sa normalité à sa fonction en essayant de dire aux Français ce qu’ils savent déjà, on ne s’en sortira pas sans serrer un peu plus la ceinture.

 

Cet évènements est celui de l’enlèvement de 200 gamines innocentes, et l’évoquer sans tomber dans la caricature et l’outrance relève de l’exploit.

 

Fixons la scène : des salauds un peu drogués, un peu  psychopathes, en manque de chair fraîche, sous couvert d’islamisme, qui est rappelons le, pour faire bonne mesure, à la religion musulmane ce qu’était l’inquisition  et le fanatisme au catholicisme, lequel  poussé à l’extrême justifia l’éradication des civilisations Incas, aztèques, et amérindiennes et souvenons-nous aussi de la violence des croisades :

 

 « Si vous désirez savoir ce qu'on a fait des ennemis trouvés à Jérusalem, sachez que, dans le portique de Salomon et dans le Temple, les nôtres chevauchaient dans le sang des Sarrasins et que leurs montures en avaient jusqu'aux genoux. " (Lettre de Godefroy de Bouillon au pape.) en 1095.

 

La secte Boko Haram, dont le nom signifie « l'éducation occidentale est un péché » en langue haoussa, tout un programme, est donc un groupe islamiste terroriste qui revendique la création d'un Etat islamique dans le nord du Nigeria. Il prône la Charia, qui est ni codifiée, ni normative, ce qui est commode pour ceux qui au nom  du prophète justifient leurs actes de terreur.  Les  femmes sont les premières visées au nom d’un retour à la pureté du temps de la Révélation, « des groupes extrémistes ont décrété, à leur accession au pouvoir en Afghanistan, en Malaisie, en Somalie ou au Nigéria, une stricte ségrégation entre les sexes dans les lieux publics, les hôpitaux et le système éducatif, etc.. Ils ont imposé aux femmes le port de vêtements tels que le hijab, le niqab ou la « burqua », et leur ont interdit, entre autres mesures répressives, d’exercer toute activité professionnelle.

 

 

C’est au nom de cette pseudo-pureté que le groupe Boko Haram a  pris pour cible des établissements scolaires dans le nord du pays, incendiant des écoles ou massacrant des étudiants dans leur sommeil. Or, ce groupe se sent cerné de toute part et a besoin probablement plus encore de faire parler de lui afin d’attirer de nouvelles recrues mâles de préférence.

 

Le lundi 5 mai, dans une vidéo de cinquante-sept minutes, Boko Haram s'est adressé aux parents, par la voix de son chef, Abubakar Shekau, qui en parlant se gratte le cul, le pauvre il a probablement un problème avec l’hygiène, déclare  « J'ai enlevé les filles. Je vais les vendre sur le marché, au nom d'Allah », a-t-il déclaré. « J'ai dit que l'éducation occidentale devait cesser. Les filles, vous devez quitter [l'école] et vous marier », a ajouté Abubakar Shekau, qui a précisé garder « des gens comme esclaves ».

 

Ainsi Allah permettrait-il de vendre des filles de 10 à 13 ans 10€, il serait utile de savoir si le même Allah permettra à ce salaud de continuer d’éructer longtemps ces horreurs entremêlant le mépris de jeunes filles et donc de la vie, et l’apologie de l’esclavage.

 

Je sais pas vous, mais moi cela me donne envie de vomir,

 

 Souce : http://oumma.com/Charia-droits-des-femmes-et-lois

Source : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/05/05/nigeria-boko-haram-revendique-le-rapt-mi-avril-de-plus-de-200-lyceennes_4411706_3212.html

 

 



08/05/2014
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres