ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Arrestation du général Piquemal : Mon droit de réponse

 

 

En Mission 07.jpg

 

 

 

De nombreuses réactions, plus ou moins aimables, plus ou moins justes,   ont eu lieu sur la blogosphère et sur les médias et les réseaux sociaux suite à mon article sur l’arrestation du général Piquemal. Outre le fait que certains commentaires sont excessifs à mon égard, (j'admire et apprécie les donneurs de leçons en orthographe ) et je n’y répondrais pas,  je souhaite rétablir deux ou trois vérités.

 

Sur le fond, je persiste et signe. Le général Piquemal est un homme qu’on ne peut soupçonner de légèreté, ce serait lui faire injure.  Sa participation annoncée par lui-même, relayée par les médias et les réseaux,  ne peut être un hasard. Son action  a été menée en connaissance de cause en poursuivant les buts qui sont les siens et son arrestation ne pouvait être qu’incluse dans sa réflexion tactique, pour un soldat considéré comme compétent, ayant la carrière que l’on sait.  Prétendre le contraire serait faire injure à son intelligence, à sa compétence et à son sens tactique. De même, dire qu’il est ex- patron de la légion étrangère, ex-président de l’Union nationale des parachutistes (UNP), proche de la fraternité intégriste catholique Saint-Pie-X et proche du mouvement Pegida, n’est pas un scoop, il l’assume et je n’y vois pour ma part,  aucun inconvénient puisqu’il ne s’en cache pas.

 

Venons-en au fond que je développe, je dis :  « avoir dirigé la légion ne donne pas une légitimité particulière. Etre un quatre étoiles en seconde section ne donne pas non plus une autorité quelconque pour montrer la voie de la résistance à l’islamisation possible  de l’Europe. Ces méthodes ne font que renforcer les  islamistes,  qui eux,  sont d’une intelligence bien supérieure, à la fois dans l’approche des jeunes et la manipulation. Il faut le déplorer, mais c’est un fait » je dis cela pour plusieurs raisons.

 

Tout d’abord,  j’estime que le scandale de Calais n’est pas exemplaire pour lutter contre l’invasion migratoire et par ricochet contre le terrorisme, qui n’en est pas forcément la conséquence directe.

 

Calais et les troubles qui en découlent sont la conséquence  de  l’incompétence de nos dirigeants gauche et droite confondues, ainsi qu’à l’inconsistance d’une Europe incapable de mener une politique migratoire cohérente. Les migrants de Calais n’ont qu’un seul désir, celui de quitter la France. Aidons-les à la quitter et le problème serait réglé, sauf que cela est impossible car la Grande-Bretagne n’en veut pas. Faire de Calais un abcès de fixation est donc,  à mon sens,  une erreur tactique. Je dis bien à mon sens,  et j’admets que je puisse me tromper.

 

Lorsque je dis que les islamistes sont intelligents,  c’est un constat. Tous les spécialistes, je rassure mes détracteurs, je n’ai pas la prétention d’en être un,  s’accordent à dire qu’ils ont des procédés d’approche, de manipulation et de recrutement performants. Or,  l’action du général Piquemal, que je respecte en tant qu’homme,  comme j’aimerais qu’on me respecte,  ne m’apparait pas susceptible d’entrainer la jeunesse à la résistance, c’est le moins que l’on puisse dire, en tout cas pas celle  du 13 novembre, celle du Bataclan. Là encore je peux me tromper, d’où mon titre -tempête dans un verre d’eau - car je vous fiche mon billet que le pouvoir maladroit et stupide dans cette arrestation ne fera pas de lui une victime. La justice sera clémente et je ne peux penser que son action, que je n’approuve pas, mais non-violente,  soit punie plus que celle des gens du voyage ou de syndicalistes violents et délinquants. Je n’ai aucun souci, le général sera défendu et bien défendu, nous restons encore dans un Etat de droit, me semble-t-il.  

 

Dans quinze jours et même avant,  on aura oublié cette épisode et le "pseudo putsch" aura fait pschitt et on en parlera plus.   

 

Je considère que la seule lutte utile est celle de l’islamisation souterraine du pays et la lutte contre le terrorisme. Et je considère que la voie de l’intégrisme de  droite n’est pas la meilleure. C’est pourquoi,  je continuerais à écrire ici ou là, que cela plaise ou non.

Cela va sans dire et encore mieux en le disant.

 

Roland Pietrini  

Les commentaires de ceux qui ne renseignent pas leur adresse mail ne seront pas mis en ligne ( l'email ne sera pas diffusé)



08/02/2016
35 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 560 autres membres