ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Athena defense : terrorisme, articles les plus lus en juin 2015

 

terrorisme.jpg

 

L’été est propice aux relectures et à la réflexion, les derniers événements  tragiques en Tunisie et en France  ne démentent pas mes articles   plutôt pessimistes de ce mois de juin. Bonne relecture donc, si le cœur vous en dit...  

 

Parler juste, parler vrai. Je connais personnellement le Général de Villiers, c'est un homme de valeur qui s'est retrouvé un peu malgré lui au poste qu'il assume aujourd'hui, mais c'est certainement un homme responsable, au sens qu'il n'a pas d'autres soucis aujourd’hui que de tenir la barre de l'outil  défense. Son côté humaniste et son parler juste ne sera pas suffisant pour réveiller les phoques affalés sur les plages que sont nos politiques qui cachent la réalité à la masse des soumis que nous sommes devenus.. Si ça pète, au moins on ne pourra pas dire, on ne savait pas. Les médias porteront la lourde responsabilité de nos échecs et de nos aveuglements par leur incapacité à informer le citoyen lambda. Voici ce que dit la CEMA:

Le contexte sécuritaire international se dégrade aussi bien sur le flanc Est que sur le flanc Sud de l'Europe. En effet, aujourd'hui :
- Ce sont Daech et le terrorisme islamiste radical qui continuent à se déployer en s'appuyant
sur une propagande mondiale.


- Ce sont environ 1 600 résidents Français partis combattre à l'étranger, dont le retour, réel ou potentiel, accentue la menace à l'intérieur même de nos frontières.

 

- C'est AQMI et les groupes armés terroristes de la bande sahélo-saharienne, qui se jouent de la porosité des frontières pour se camoufler, puis agir.

 

- C'est Boko-Haram, qui déstabilise la région du lac Tchad et terrorise la population.

 

- C'est le risque de connexion entre les groupes armés terroristes des différents théâtres :
AQMI au Sahel, Daech et Jabhat An-Nusra au Levant, Boko-Haram au Nigéria, sans parler des Shebabs de Somalie, etc.

 

- C'est la crise ukrainienne, qui fait peser le retour de la guerre en Europe. L'évolution de la
situation y reste mouvante et incertaine. 

 

- C'est la misère qui pousse des centaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants à prendre tous les risques pour rejoindre l'Europe.

 

Mesdames et messieurs les sénateurs, ne nous payons pas de mots : la guerre, l'affrontement, sont de retour de façon durable avec une multiplication de crises de plus en plus violentes, qui nous menacent très directement....

 

 

Crise en Europe, guerre au Levant : perspective de guerre - déficiences et incertitudes



30/06/2015
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 590 autres membres