ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Cahuzac, la grande muette et Raminagrobis....

Un bruit court… Cahuzac sacqué par l’Armée.

 

 

Si l’on en croit certains médias, Cahuzac serait tombé à cause du lobby militaro-industriel qui  n’aurait pas supporté un ministre du budget faisant surenchère sur surenchère pour  serrer un peu plus le budget de la défense.. Ainsi la théorie du complot resurgit et agite le microcosme. Souvenons-nous de la théorie du complot largement diffusé au moment où DSK s’était pris les pieds dans la serviette de bain et était tombé par inadvertance sur une soubrette à demi-consentante, fascinée devant les attributs virils d’un tel  Don Juan.

 

Les titres sont parlants :  Affaire Cahuzac : c'est l'Armée qui l'aurait fait tomber | Atlantico, Affaire Cahuzac, l'armée a eu sa peau | L'Hebdo, Cahuzac et les militaires : "Il voulait notre peau, on a eu la sienne ...

 

Curieusement c’est un hebdomadaire suisse qui sort l’affaire. Les Suisses auraient-ils quelque chose à se reprocher ? L’information est trop cousue de fil blanc pour qu’elle ne soit pas entachée de quelque suspicion..

 

 

Cette "Connerie" qui sert quelques journalistes en mal d'information est bien entendu une franche rigolade..  Je le précise au cas où certains penseraient que j'ai tendance à croire tout ce que l'on dit. ..

 

 

Ainsi la grande muette appuyée par les grandes entreprises du CAC 40 travaillant pour la défense se serait servi  d’informations » pour remplacer un Cahuzac par un Bernard Cazeneuve plus apte à comprendre l’intérêt de conserver un budget de la défense d’un niveau suffisant pour protéger un outil militaro-industriel un tant soit peu compétitif.

 

Mais l’affaire ne s’arrête pas là, les journalistes en rajoutent..« Un certain nombre d'informations seraient gardés au chaud par les services secrets, pour conserver une force de frappe sur les politiques en cas de besoin. C'est ce qui ressort d'un document collectif signé par des officiers de la DCRI, la Direction centrale du renseignement intérieur, document remis confidentiellement en février au groupe de travail parlementaire sur les exilés fiscaux. »

 

Tout cela sent donc un chouia mauvais.. Car, si c'était le cas,  on peut supposer qu’au moins un ministre aurait été au courant, le ministre de la défense..  En fait,  on peut supposer tout et son contraire.. reste  que la rumeur enfle et nourrit la rumeur.. Des têtes vont tomber, pas immédiatement pour éviter que l’opinion n’en conclue à une panique du pouvoir.. Comme Raminagrobis, quelque « souris, de peu d'expérience, Crut fléchir un vieux chat, implorant sa clémence, Et payant de raisons »  Les chats sont en embuscade, le combat des influences et des lobbies ne fait que commencer.

 

 



12/04/2013
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres