ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Cyclone et polémique, Monsieur le Premier Ministre, juste un mot !

 

irma_ouragan_palmiers_porto_rico_0.jpg

photo REUTERS/Alvin Baez

 

Cyclone et polémique, Monsieur le Premier Ministre,  juste un mot !

 

 

 

Le passage du cyclone Irma a laissé sur les zones françaises des Caraïbes une situation catastrophique. Le renfort des moyens sur place est un devoir de solidarité,  il pose le problème récurrent de l’adéquation de nos moyens aux problèmes posés. Aide à la population, soins, sécurité et reconstruction. La crise passée, il est probable que nos politiques n’en tireront aucune leçon. Si le temps n’est pas à la polémique, car ni la population ni les forces engagées ne doivent être prises en otages, il est parfaitement légitime de s’en préoccuper.

 

 

 

Alors que  le Royaume-Uni a annoncé hier le déploiement du porte-hélicoptères Ocean et du transport de chalands de débarquement Mounts Bay un navire de 16.000 t pour venir en aide aux populations caribéennes sinistrées par Irma et après avoir envoyé un Atlas et un C-17 déposer du fret humanitaire, alors que de leur côté, les Pays-Bas ont envoyé un KDC-10, un C-17 (affrêté) et un C-130, là aussi avec du fret humanitaire et que la marine néerlandaise est déjà sur place avec un patrouilleur hauturier Zeeland et un navire de soutien Pelikaan, équipé de moyens amphibies,  La France montre des images de pompiers bahutés à partir d’un navire pour touristes.

 

Certes, la vérité est en fait plus complexe, et ce en dépit de la déclaration du Premier Ministre qui ne veut pas rentrer dans une polémique qui n’a pas lieu d’être, en déclarant "La catastrophe est considérable et les moyens de l'Etat sont mobilisés. Je pense qu’il est préférable de travailler, plutôt que polémiquer sur ce sujet",  il est salutaire de  souligner les carences de l’Etat, et précisément de nos Armées.

 

 N’en déplaise à son chef, qui, après avoir approuvé la coupe sombre de Bercy, persiste et signe dans son interview dans le Point.

 

D’ailleurs, puisque l’actualité nous rattrape,  ouvrons une parenthèse, le mépris à propos des Armées et des militaires qui la compose  continue de la part de ce pouvoir. En effet, dans la bouche de l’impayable Castaner la commission de la défense est un endroit peu recommandable, en tout cas pas une promotion pour un député, car celui-ci déclare à propos de la nomination de M'jid El Guerrab, le gros bras qui règle ses problèmes à coup de casques de moto. « Je vais vous faire une confidence, passer de la commission des Finances à la commission de Défense, ce n'est pas une promotion. Ça ressemblerait presqu'à une sanction. Vous sortez quelqu'un qui avait un statut de rapporteur spécial à la commission des Finances, qui va travailler sur le budget, c'est loin d'être une promotion... sic ». Chacun jugera, fermons la parenthèse.

 

Alors ne polémiquons pas mais essayons d’y voir un peu plus clair. A J + 3 du passage d’Irma, la situation est chaotique et les moyens sur zone restent insuffisants.

 

Qu’on en juge : 450 militaires, fantassins pour la grande majorité, vont être déployés à Saint Barth et Saint Martin pour contribuer au maintien de l'ordre, ils arriveront lundi, soit à J +5.  Ils renforceront les trois escadrons supplémentaires de gendarmerie mobile (EGM), soit plus de 200 hommes, auxquels s'ajouteront des éléments de l'antenne GIPN Antilles-Guyane (basée aux Antilles en temps normal) et de l'antenne GIGN des Antilles (source le mammouth et ministère de l’intérieur).  Ils devront rétablir l’ordre et faire la chasse aux pillards qui n’ont plus rien à piller. Au passage cette OPINT nouvelle sera donc assumée en plus des moyens matériels détachés par le budget de la Défense.

 

En ce qui concerne les forces d’aide et sauvetage : Un Antonov a quitté la métropole samedi et un Il-76 a aussi été affrété pour acheminer du matériel et ce dimanche matin, un AN124 avec 90 tonnes de matériels a aussi quitté la métropole.  Ces avions gros porteurs russes sont indispensables à nos armées faute de moyens disponibles suffisants, notamment en ATLAS. Ces avions  ont été affrétés par la cellule de crise interministérielle pour transporter générateurs, matériel de transmissions (et transmetteurs),  des rations de combat. Le coût sera supporté par le ministère des Armées. Un avion Casa des FAG a réalisé le 4 septembre, 4 rotations entre Fort-de-France et Saint-Martin et a permis d’acheminer une trentaine de militaires en mesure de constituer 2 modules d’intervention légers autonomes avec lots cycloniques : tronçonneuses, haches, groupes électrogènes.

 

Un Falcon 50 des FAG a aussi réalisé un premier vol de reconnaissance depuis la Martinique le 6 septembre. Les moyens d’observation satellites ont aussi été mobilisés.  

 

En Martinique : - 1 Falcon 50M des FAA est en mesure d’effectuer des missions d’observation et d’évaluation des dégâts. Un CASA des FAG  est aussi en mesure d’effectuer du transport de fret et de renfort.  Deux Aélicoptères de manœuvre Puma des FAG rejoindront la zone.  

 

La Marine ayant rapatrié en France son dernier Batral, le Dumont d’Urville,  par mesure d’économie,  qui était le seul navire vraiment adapté aux opérations actuelles (il peut beacher) il restait deux frégates de surveillance sur la zone - Le « Ventôse » (avec un hélicoptère Panther) qui a appareillé de Martinique avec du fret, des vivres de l’eau et une section du 33e RIMA  et le « Germinal » (avec un hélicoptère Alouette III, conçu en 1959 ) en transit vers la Martinique, d’où il pourra embarquer du fret, des vivres et des hommes. Ces deux navires feront ce qu’ils pourront. En outre, un Atlas a bahuté 1 Puma et un équipage du  3°RHC avec des vivres et des impedimenta, soit 2 jours après les Britanniques et les Hollandais.

 

Pour les Forces armées aux Antilles, qui ont dû subir les restrictions budgétaires de ces dernières années, il n’est pas possible d’en faire davantage puisque tous leurs moyens sont mobilisés pour les opérations de secours.

 

En outre, un détachement du bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM), comprenant du personnel médical, a été envoyé à Saint-Martin avec 800 kg de matériels. En tout, 300 personnels militaires de la Sécurité civile, issus des UIISC 7 et 1 ainsi que de la Brigade des Sapeurs-pompiers de Paris, sont  déjà à pied d’œuvre.

 

Enfin, l’État-major des armées a annoncé le départ du Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre pour les Antilles, qui  appareillera le 12 septembre. Ce bâtiment changera la donne mais arrivera sur zone vers le 18 septembre, au mieux.

 

 

 

Voici ce que l’on peut en dire aujourd’hui, 10 septembre. Les armées sont de nouveau en première ligne et serviront avec abnégation et compétences jusqu’à la rupture.

 

 

 

Alors,  pas de polémiques Monsieur le Premier Ministre, sinon pour souligner que les Armées servent aussi à aider les populations même les plus éloignées lorsqu’une catastrophe les touche, mais avec les moyens que l’Etat veut bien lui accorder.  

 

Pas de polémiques, mais il est cependant évident que les trous capacitaires qui sont parfaitement connus se creusent jour après jour à cause des restrictions budgétaires sans cesse renouvelées, et votre annonce bidon de 1,6 milliard d’augmentation en 2018 ne changera rien lorsqu’on aura retranché le coût des OPEX et des OPINT. Ces trous capacitaires sont identifiés, absence d’hélicoptères gros porteurs, absence d’avions de transport réellement stratégiques du genre C17, manque de moyens maritimes, et aussi défaut de planification et de prévision à long terme face aux catastrophes de ce type, qui ne manqueront pas de se reproduire. Tout cela est bien réel, n’est pas fantasmé, il serait temps que le pouvoir politique, dont vous êtes le chef, prenne la mesure de ses responsabilités. Vos économies sur le dos des Armées sont de moins en moins justifiables et, de grâce, faites taire les aboyeurs qui cumulent dans votre gouvernement l’incompétence à la bêtise. Ce serait déjà le commencement de votre réflexion sur cette gouvernance nouvelle qui nous est promise. Toute polémique étant exclue, bien entendu.

 

 

 

Roland Pietrini

 

 

 



10/09/2017
22 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 789 autres membres