ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

M'Bala M'Bala Score à la mi-temps 1, Valls 0 (actualisé)

Voilà donc un ministre de la République désavoué par la justice de son pays, mais au-delà c'est le chef du gouvernement et  le Président de la République garant des institutions qui sont désavouées. Je ne peux croire que Monsieur Valls entouré par une kyrielle d’experts ne soit dénué d’intelligence. Les jurisprudences ont toujours donné raison à des plaignants qui s’estimaient lésés  dans leur liberté d’expression. Il ne peut y avoir atteinte à l’ordre public qu’à posteriori.  Comment un ministre qui a des velléités de candidature à la présidence de la France peut-il se  vautrer ainsi ? Alors, je sais bien que le conseil d’Etat désormais saisi, peut donner raison au ministre de l'intérieur, sauf que la justice a démontré en la matière son indépendance, ce qui est le credo de nos donneurs de leçons de gauche.  Mais peut-être qu'au delà, le gouvernement est à la manœuvre  pour faire  diversion avant les municipales. L'occasion serait-elle trop bonne?

 

Je suis radicalement opposé et scandalisé par les propos antisémites et anti-systèmes de Dieudonné. ( voir mon précédent article sur le sujet ) Mais au-delà c'est tout le problème de la liberté d’expression qui est menacé. 

 

Or cette loi fondamentale garantit la liberté d'expression de chacun d'entre nous. Et ce droit est sacré. .

Lutter contre Dieudonné  qui a été condamné à plusieurs reprises, c'est d'abord lutter contre ses propos tenus lors de son spectacle. Ce sont ses propos  qui sont condamnables. Or,  il a été condamné, pourquoi les sanctions n’ont-elles pas été appliquées ? Pourquoi n’a-t-il pas été contraint de payer, ( il lui reste 66000€) et s’il a organisé son insolvabilité, ne pouvait-on le contraindre par d’autres moyens.?

 

D’ailleurs, le problème de l’autorité de l’Etat  ne se pose pas uniquement pour cette affaire, mais de manière plus générale pour tous ceux qui échappent, politiques et apparatchiks en premier,  aux enquêtes, aux poursuites,  aux mises en examen.  (Voir la précédente décision du sénat à propos de Monsieur Dassault, voir aussi le maintien d’un Guérini au conseil général des bouches du Rhône).

 

Moi simple citoyen, je suis contraint de payer une amende et d’avoir un retrait de 1 point de permis pour un dépassement ne serait-ce que d’un  kilomètre/heure de la vitesse autorisé et je n'ai droit à aucun recours.  Moi, simple citoyen je suis contraint de payer les impôts en temps et en heure. Nous; simples citoyens sommes contraint de nous plier à certaines décisions liberticides. Mais 20% des peines de prison pour de vrais délinquants récidivistes ne sont pas appliquées. 

 

Dans un précédent article, je disais aussi  que Dieudonné n’était pas un con. Je disais aussi que l’interdiction d’un spectacle par mesure administrative était contre productif, risquait de rétablir dans un état de droit une censure dangereuse pour la liberté.  Nous étions un certain nombre à dénoncer le procédé.

 

Monsieur Valls a donc fait une formidable publicité à M’Bala M’Bala en se trompant de chemin. Ce personnage  devient le héros de ceux qui ne sachant plus ou poser leur regard  le tourne désormais vers celui qui ose l’outrance, les contre-vérités,  le mensonge, la provocation, le racisme ordinaire. Pour ces gens là c'est un héros,  au mieux, ce sera un martyr. 

 

On attend la décision du Conseil d’Etat, mais désormais le mal est fait. devant tant de légèreté, l’autorité de ce gouvernement est en cause. 

 

La France ne peut être un pays à part, des Dieudonné il en existe dans tous les pays démocratiques du monde,  pour le contrarier, le contraindre,  il faut se battre sur son terrain, en opposant à ses mensonges de simples vérités. il suffit aussi, de faire respecter l’arsenal juridique qui existe en matière de lois anti-racistes et antisémites et surtout faire appliquer les condamnations. Ce qu’aurait dû faire la ministre de la justice silencieuse au demeurant et son allié si proche le ministre de l’intérieur. En tout cas il faut souligner l’exceptionnelle mobilisation du Conseil d’Etat qui prendra se décision dans quelques heures. Pour M’Bala M’Bala c’est déjà une victoire. M’Bala M’Bala est sorti grand vainqueur de cette première manche. M'Bala M'Bala 1 Valls 0.

 

Roland Pietrini

 

Dernière minute: Le Conseil d'Etat,  la plus  haute juridiction a donc tranché, dans des délais extrêmement courts,  ce qui démontre que le dispositif anti-Dieudonné était mis en place par un super Valls.

Le spectacle à Nantes n'aura pas lieu. Nous verrons si cette décision s'avèrera  pour l'avenir  judicieuse. Mais la vraie lutte, celle qui changera les mentalités,  est celle qui doit être menée avant tout contre l'ignorance.  Je reste convaincu que ce n'est pas en interdisant le spectacle de Dieudonné que l'on aura supprimé par un coup de baguette magique l'antisémitisme et le racisme. Ceux qui attendaient devant le Zénith dans l'espoir de s'abreuver de leucorrhées antisémites resteront ce soir sur leur faim et iront s'abreuver sur internet.  

M'bala M'bala1 Valls 1.. A suivre.  



09/01/2014
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 532 autres membres