ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Mise en alerte des troupes russes à l'Ouest.. Relent de guerre froide

Vladimir Poutine, vient d'ordonner  ce mercredi 26 février, aux forces armées  russes de mener  un exercice d'urgence dans l'ouest du pays afin de vérifier leur aptitude au combat« En accord avec un décret du président de la fédération de Russie, les forces du district militaire ouest ont été placées en état d'alerte à 14 heures aujourd'hui  (11 heures  à Paris )», a dit Sergueï Choïgou, ministre de la défense,  à l'agence Interfax. Selon le ministre, il s'agit de « vérifier la capacité des troupes à agir dans des situations de crise menaçant la sécurité militaire du pays».

 

T-80U_exercice.jpg

 

L'UE a invité la Russie à laisser Kiev choisir sa « voie », après les événements de ces dernières semaines, tandis que Moscou a évoqué la montée d'une tendance « néofasciste » dans l'Ouest  pro-européen de l'Ukraine.

 

C'est sur ce fond de crise que le rouble a plongé mercredi à un nouveau record de faiblesse face à l'euro et à son plus bas niveau en cinq ans face au dollar, entraîné par l'effondrement de la monnaie ukrainienne en raison des craintes de plus en plus vives de faillite de l'Ukraine.

 

Poutine est contraint de ne pas perdre la face devant une Europe accusée de néo impérialisme. Le vocabulaire et les gesticulations qui les accompagnent nous renvoient à quelques souvenirs de guerre froide qu'un certain nombre d'entre nous n'ont pas oublié.   Cette menace qui parait d'un autre temps, que je n'avais pas exclu dans quelques uns de mes articles à au moins un mérite, celui de mesurer à quel point l'Europe pourrait devant une vraie menace être désarmée. 

 

Roland Pietrini

 



26/02/2014
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 794 autres membres