ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Engagement de la France au Sahel.

Je concluais mon dernier article  du 23/12/2012 sur la montée en puissance au Sahel par ces mots: 

 

"Au Sahel, il faudra soutenir les forces africaines, et sans doute, combattre en premier, comme d’habitude en affirmant le contraire pour ne pas contredire les propos du président Hollande excluant une intervention directe. Or devant l’impréparation des forces africaines cela parait incontournable."

 

15 jours après, à peine, le Président de la république donne l'ordre d'intervenir aux forces françaises, devant l'urgence de la situation: Les insurgés progressent rapidement sur deux axes, Tombouctou et Gao, à bord de 200 Véhicules légers armés ou non de mitrailleuses de 14.5mm et transportant 6 hommes, soit environ 1200 hommes armés..

 

Laurent Fabius a  donc reconnu ce soir  la réalité en cours des frappes aériennes françaises au Mai. les hélicoptères du COS (probablement 6 ) et les cinq Mirage de l'armée de l'air basés au Tchad ont cette capacité de feu. Nous sommes donc en première ligne, d'autant plus que les Forces spéciales sont  déja  largement impliqués. 

 

Ainsi la réalité prévisible a démenti le discours précédent. François Hollande qui jurait ne plus intervenir en Afrique,  engage formellement la France dans une intervention au mali. .Nous sommes donc loin d'une opération limitée, fondée sur des forces spéciales et des moyens de renseignement et d'appui, le dispositif rdt de plus grande ampleur. En fait,  le 2e REP qui assure l'alerte guépard serait engagé.  A suivre..


 



12/01/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 908 autres membres