ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

La FRANCE et l'OTAN

Il est certainement utile, alors que le débat sur la réintégration de la France dans l'OTAN va monopoliser les médias de rappeler quelques faits et dates :

 

1945 les accords de Yalta- 1946 Churchill prononce lors de son discours de Fulton pour la première fois «"De Stettin sur la Baltique à Trieste sur l'Adriatique, un rideau de fer s'est abattu sur le continent" -  1948 Blocus de Berlin-Ouest, pont aérien américano-britannique-,  1953 soulèvement de la population de Berlin-Est- 1956 intervention des troupes soviétiques à Budapest- 1961 construction du mur de Berlin- 1961 intervention des américains au Vietnam – 1962  Crise de Cuba, le monde est au bord du gouffre- 1968 intervention des troupes soviétiques à Prague- 1973 les Américains se retirent du Vietnam- 1975 chute de Saigon-1978 intervention des troupes soviétiques en Afghanistan- 1978 Le pape est un Polonais -1980 à 1988 guerre Iran-Irak –-1980 naissance de Solidarnosc et d'un syndicat libre en Pologne- 1981- affaire Farewell, grâce à la trahison d'un lieutenant colonel du KGB qui livre spontanément à la DST des secrets d'Etat,  l'occident découvre à quel point le monde soviétique dépend du pillage scientifique occidental - 1983 Affaire des Euromissiles – 1983 Reagan lance le projet de guerre des étoiles, l'URSS ne peut suivre- 1983 table ronde en Pologne entre Solidarnosc et le pouvoir communiste. Pour la première fois une démocratie populaire accède à des élections libres -1986 Korbatchev arrive au pouvoir et prend conscience que l'URSS ne peut survivre que par la Glasnost (transparence) et la Perestroïka (restructuration)- 1986 Catastrophe de Tchernobyl… 1989 Chute du mur de Berlin.Puis vint le  8 décembre 1991 l'URSS cesse d'exister :La Russie, la Biélorussie, l'Ukraine signe un accord pour constater la fin de l'Union des républiques socialistes soviétiques.. Le 25 décembre 1992, Gorbatchev démissionne….

 

Le traité de l'Atlantique Nord, est signé à Washington le 4 avril 1949. C'est en son article 5 que les membres signataires dont la France s'engagent à porter secours en cas d'attaque contre l'un ou l'autre d'entre eux. Ce traité est avant tout un traité de dissuasion face au danger que représente l'URSS dans son désir d'exporter sa « révolution »  partout dans le monde, et notamment en Europe. La France de par son histoire est une cible privilégiée.

 

Les Soviétiques répliquent le 14 mai 1955 par la création du pacte de Varsovie regroupant avec l'URSS les sept pays d'Europe centrale.

 

En 1966, la France, grâce à la volonté d'un de Gaulle est désormais une puissance nucléaire indépendante. La donne est changée, la France reste dans le pacte atlantique, mais quitte le commandement intégré, gage de son indépendance de décision.

 

Qu'en est-il aujourd'hui ? L'un des blocs s'est effondré. Les conflits ne répondent plus à un phénomène de guerre par procuration (voir ci-dessous ces quelques dates) mais répondent à un phénomène de dilution des leaders-cheaps, d'une confrontation planétaire autant culturelle qu'économique.

 

Ce n'est qu'en 1994 qu'au KOSOVO, L'OTAN est intervenue pour la première fois, en tant que telle.. En 1990 au sommet de Londres le concept de défense de l'avant est abandonné au profit d'une vision coopérative de sécurité et à eu pour conséquence, le 19 novembre 1990  la signature du traité sur les forces conventionnelles en Europe (FCE),  dans le cadre du

sommet de Paris, qui fait de la CSCE une véritable organisation régionale.

 

Méfions-nous donc de quelques analyses hâtives.. La France a-t-elle désormais le choix de faire cavalier seul ? Alors qu'en matière de défense et de diplomatie,  elle dépendra de plus en plus de ses alliés. historiques. PIETRINI Roland

 

 



09/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 984 autres membres