ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Louvois: Réponse du ministre devant les parlementaires

"S’agissant du système Louvois, il devait permettre au ministère de la défense de simplifier le processus de gestion du paiement des soldes en la centralisant sur un seul site –Nancy – et en employant un seul logiciel. Si la marine a intégré le système Louvois sans trop de difficultés, l’accumulation de décisions malheureuses a été à l’origine de graves dysfonctionnements dans l’armée de terre : en effet, aux bugs répétés du logiciel lui-même – j’ai diligenté un audit pour faire le point sur le sujet –, s’est ajoutée la fermeture prématurée des centres territoriaux d'administration et de comptabilité – CTAC – et la réforme des bases de défense, si bien que 120 000 dossiers n’ont pu être traités par Nancy. Au cours d’un déplacement dans les forces au mois de septembre, j’ai constaté la permanence de dysfonctionnements, que je croyais en voie de résolution. C’est pourquoi, prenant un coup de sang, j'ai aussitôt mis en œuvre un plan d'action qui permettra, à la fois par l’ouverture d'un numéro vert depuis lundi dernier, par la création d'un groupe d'utilisateurs, femmes de militaires comprises, et par la mise en place de dispositifs de contrôle, de donner un coup d'accélérateur à la régularisation des 10 000 dossiers toujours en attente. Une telle situation est inacceptable. En effet, dans un contexte difficile pour les hommes et les femmes de la défense, nous devons être vigilants à ce que l'institution ne paraisse pas leur manquer de respect. Or, ne pas réussir à payer à temps un soldat qui rentre d'Afghanistan, c’est lui manquer de respect. Mesdames et messieurs les députés, je vous demande de m’aider en appelant mon cabinet si vous avez connaissance de dysfonctionnements. Il importe absolument d’éradiquer ce problème. Il faut savoir que la feuille de solde arrive un mois à un mois et demi après le versement de la solde, ce qui rend d’autant plus difficiles les vérifications par les intéressés, surtout quand des sommes indues ont été versées et qu’il faut les rembourser."

 

Un discours d'autorité à saluer: Enfin

 

 



18/10/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 940 autres membres