ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Mais de qui se moque-t-on ? Affaire Cahusac (réactualisé)

 

C’est un tsunami.. Mais je n’arrive pas à me réjouir, tant les conséquences peuvent marquer durablement l’inconscience  collective.  Nous en aurons nécessairement  une traduction dans les mois qui viennent, dans les urnes lors des rendez-vous électifs. Mais cela risque de conforter les extrêmes de tous bords à droite comme à gauche.  Il y a des événements qui ont un avant et un après.. Il y aura un après  « affaire Cahusac ».   

 

L’affaire Cahusac marquera, n'en doutons pas, une étape dans la prise de conscience collective que nos élites, dont les politiques, peuvent devenir des délinquants, nous le savions déjà. Mais au delà,   ce mensonge flagrant, à l’évidence marque un tournant, puisqu'il risque d'être requalifié mensonge d'Etat.  Ce qui restait de respect pour nos élites plonge, et toutes les institutions en sont éclaboussées.  Ne soyons pas naïfs, c’est une affaire grave, tout simplement parce qu’il est évident qu’à ce niveau de pouvoir et de décision, le plus haut sommet de l’Etat ne pouvait pas ne pas savoir.. A quoi servirait alors la DCRI, la DGSE, et les instances de renseignement financier?  Le ministre des finances socialiste Pierre Moscovici, fût-il si neutre que cela envers cette affaire, à un point tel, qu'il se serait contenté de la parole de son ministre  de tutelle, niant yeux dans les yeux, des faits avérés? Pouvait-il ignorer? Quant au ministre de l'intérieur , a-t-il fermé les yeux sur les compte-rendus de ses services? Un justice, aussi indépendante qu'elle soit, ne peut fonctionner sans des investigations policière.. Ou alors, mais c’est aussi grave, que la collusion passive,  ces approximations et manquements révèlent une  incompétence qui  frise le carton rouge. 

D'ailleurs,  comment peut-on nommer  ministre du budget, un homme, qui  après avoir travaillé au sein du cabinet de Claude Evin (ministres des affaires sociales),  reconnaît avoir gagné beaucoup d'argent en officiant comme « conseiller purement technique » de la plupart des laboratoires pharmaceutiques. Cet argent on le sait maintenant fut payé au noir en partie et placé à Singapour en passant par la Suisse?  

En 2007, Jérôme Cahuzac est d'ailleurs condamné, sans peine ni inscription au casier judiciaire pour avoir employé au noir dans sa clinique une femme de ménage Philippine en situation clandestine de juillet 2003 à novembre 2004..  Mais de qui se moque-t-on ? 

Le ministre du Budget luttait contre l'évasion fiscale et recommandait aux français de se serrer un peu plus la ceinture, alors qu'il était lui-même hors la loi! C’est une honte pour notre  démocratie! Nous petits épargnants, petits retraités paieront plus demain pour sortir la France de la boue dans laquelle Messieurs vous nous avez mis. Demain comment expliquez aux chômeurs qu'ils devront un peu plus se serrer la ceinture?  

 



03/04/2013
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 882 autres membres