ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Meutres de Toulouse

Quelques brèves:

 

Nicolas Sarkozy a réuni ce jour, lundi en fin d'après-midi François Fillon et des directeurs de cabinet suite à la tuerie de Toulouse.

 

Une piste? 3 anciens militaires renvoyés du 17°RGP pour appartenance à un groupuscule d'extrème-droite serait activement recherchés dans le cadre de l'enquête..

L'un d'eux se serait déjà manifesté. 

 

 L'arme de Toulouse et la même que celle des meurtres de militaires à Toulouse et à Montauban. D'après l'AFP, qui cite une source proche de l'enquête, l'arme qui a été utilisée dans la fusillade du collège-lycée juif ce lundi matin est la même que celle qui a servi au meurtre des trois militaires la semaine dernière, à Toulouse et à Montauban.

Le calibre de 11,43mm est un calibre peu usité...Mais les cartouches sont faciles à fabriquer...

 

Les quatre victimes militaires du tueur au scooter sont donc :

- le maréchal des logis-chef (sergent-chef) Imad Ibn Ziaten, du 1er régiment de train parachutiste (Toulouse), servant au 2ème escadron de livraison par air. Né en 1981, il avait plus de huit de service. Il avait servi au Tchad (trois fois), en Cote d'Ivoire, au Gabon et à La Réunion. Moniteur para, il était divorcé et sans enfant.

- le caporal Abel Chennouf, du 17e régiment de génie parachutiste, servant à la compagnie d'appui (Montauban). Né en 1986, il servait depuis plus de cinq ans. Il avait fait un séjour en Afghanistan (2008) et un autre au Sénégal. Pacsé, sa compagne est enceinte.

- le 1ère classe Mohamed Legouad, du 17e RGP (Compagnie d'appui). Né en 1988, il servait depuis un an et neuf mois. Célibataire, il n'avait fait qu'un seul séjour en Nouvelle-Calédonie.

- le 1ère classe Loïc Liber (blessé), servait depuis trois ans et trois mois dans la même unité que les deux précédents. Né en 1984, ce célibataire n'avait fait qu'un seul séjour en Guyane.

Les obsèques militaires auront lieu mercredi à Montauban, en présence du président de la République.

 

 

 

 

Selon Le Point: La traque du tueur est la "priorité des priorités" et "l'objectif numéro un" des forces de l'ordre avec "obligation de résultats très rapides", selon des sources policières. C'est la ressemblance entre ces tueries qui a conduit le parquet de Paris à centraliser, du fait de sa compétence antiterroriste, les trois enquêtes, qui sont "diligentées pour des faits qualifiés d'assassinats et tentatives d'assassinat en lien avec une entreprise terroriste". La qualification "terroriste" de ces actes a été retenue en raison de l'impact de ces tueries, qui créent "un climat d'intimidation et de terreur", a-t-on précisé de source judiciaire.  

 

Unanimité dans le monde occodental, les grandes nations et Israël se disent scandalisées.

 

Consensus de tous les candidats à la présidentielle pour marquer une pause dans la campagne,  le débat de ce soir avec Marine Le Pen est annumlé sur sa demande.



19/03/2012
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres