ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Point sur la loi de programmation militaire

Un point en 2011 de la loi de programmation militaire 2009 à 2014

(Source ministère de la défense)

 

Principales unités dissoutes ou transférées depuis 2009

 Armée de terre

Dissolution des 12e et 57e régiments d’artillerie (Haguenau et Bitche) ; du 601e régiment de circulation routière

(Arras) ; des 18e, 41e et 42e régiments de transmissions (Bretteville-sur-Odon, Senlis et Laval), des 1er, 2e et 5e régiments du génie (Illkirch, Metz et Versailles) ; du 1er régiment du matériel (Woippy) ; du 519e régiment du train (La Rochelle) ; du 1er groupe logistique du commissariat de l’armée de terre (Brétigny) ; du 23e bataillon d’infanterie de marine (Sénégal) ; du 15e bataillon du train (Limoges) ; du centre d’entraînement commando de Givet ; du centre national d’aguerrissement en montagne (Briançon) et du centre d’instruction et d’entraînement au combat en montagne (Barcelonnette) ; du commandement de la formation de l’armée

de terre ; du commandement des forces logistiques terrestres ; des états-majors de force n° 2 et 4 ; de cinq états-majors de région Terre ; des états-majors des brigades du génie, d’artillerie, aéromobile et de la 2e brigade logistique.

Transfert du 503e régiment du train de Martignas-sur-Jalle à Nîmes-Garons ; du 13e régiment de dragons parachutistes de Dieuze à Martignas-sur-Jalle ; du 2e régiment de hussards de Sourdun à Haguenau ;

du 28e groupe géographique de Joigny à Haguenau ; du 3e régiment d’Immendingen à Metz ; du régiment de marche du Tchad de Noyon à Colmar-Meyenheim ; du 16e bataillon de chasseurs de Saarburg (Allemagne) à Bitche ; du 1er régiment médical de Chatel-Saint-Germain à Béligneux ; de la 13e demi-brigade de légion étrangère de Djibouti aux Émirats arabes unis ; du centre d’instruction de santé de l’armée de terre de Montigny-les-Metz à Béligneux ; des états-majors de la 3e brigade mécanisée de Limoges à Clermont-Ferrand ; de la 9e brigade légère blindée de marine de Nantes à Poitiers ; de la 2e brigade blindée d’Orléans à Strasbourg, de la brigade de transmissions de Lunéville à Douai, de la brigade de renseignement de Metzà Haguenau.

 

Armée de l’air

Dissolution de la base aérienne (BA) 101 de Toulouse-Francazal ; de la BA 132 de Colmar-Meyenheim ;

de la BA 112 de Reims et de la BA 921 de Taverny ; de deux escadrons de Mirage F1 et de deux escadrons  de Mirage 2000.

Transferts de l’escadron de Mirage F1 « Savoie » et de l’escadron de soutien technique aéronautique de Reims à Mont-de-Marsan ; d’un escadron de Mirage 2000 de Dijon à Luxeuil ; d’un escadron d’hélicoptères de Istres à Orange ; d’un escadron de transport de Mont-de-Marsan à Creil ; de l’état-major du commandement

des forces aériennes stratégiques de Taverny à Villacoublay.

 

Marine nationale

Dissolution de la base aéronavale de Nîmes-Garons et de celle de Tontouta (Nouvelle-Calédonie) ; fermeture des établissements de Toussus-le-Noble et de Dugny ; retrait du service actif de la frégate Tourville ; du bâtiment de transport léger Francis Garnier ; des bâtiments de soutien Jules Verne et Loire ; du porte-hélicoptères Jeanne d’Arc ; des patrouilleurs Sterne et La Rieuse ; des chasseurs de mines Verseau et Persée.

 

 

Rapport d’exécution 2011 LOI DE PROGRAMMATION MILITAIRE 2009-2014

 

 

Combat aéromobile

 

L’engagement des forces au contact est soutenu par les hélicoptères de manœuvre et les hélicoptères de combat. Ces composantes ont été renforcées :

• par la commande en 2009-2010 de la rénovation de neuf Cougar et de celle prévue en 2011 de sept appareils, portant les commandes à 21 appareils sur une cible totale de 26 ;

• par la livraison de 12 Tigre en 2009-2010 et celle prévue en 2011 de cinq appareils.

 

 

Appui (artillerie et génie)

 

Le canon Caesar offre une souplesse d’emploi et une portée accrues (jusqu’à 40 km). Les quatre derniers Caesar de la première tranche (77 Caesar) ont été livrés en 2011. Afin de fournir une capacité d’appui adaptée aux engagements actuels (capacité tout temps, précise et réactive jusqu’à 70 kilomètres), la commande de la transformation de 13 Lance-roquettes multiples (LRM) en Lance-roquettes unitaires (LRU) sera engagée en 2011.

 

Surveillance et protection antiaérienne

 

La protection des forces engagées sera assurée par des missiles à très courte portée Mistral rénovés,dont 150 exemplaires ont été commandés en 2009-2010 et 900 exemplaires sont commandés en 2011.

Elle est également assurée par des missiles sol-air moyenne portée (SAMP/T) dont 1 système a été livré en 2009, un second en 2010. Le cumul total des livraisons atteindra 6 systèmes fin 2011, dont 5 sur la période 2009-201.

 

La modernisation progressive de laviation de combat

 

La livraison en 2009-2010 de 25 appareils de combat multirôle Rafale air et marine permet de poursuivre la modernisation de l’aviation de combat. Il est prévu la livraison de 11 appareils également en 2011, soit 36 appareils livrés entre 2009 et 2011 sur les 104 livrés depuis 1999.

 

La modernisation de la capacité de maîtrise du milieu sous-marin

Sous-marins nucléaires d’attaque

 

Objet d’une priorité dans la période de programmation, le programme SNA Barracuda, portant sur six exemplaires,se poursuit. Le deuxième sous-marin a été commandé en 2009 et le troisième l’a été en 2011.

 

Frégates européennes multimissions

 

Les frégates européennes multimissions (FREMM) doivent remplacer les frégates de premier rang actuellement en service. Les trois dernières des 11 frégates du programme FREMM, dont deux à vocation de défense aérienne, ont été commandées en 2009. L’admission au service actif de la première FREMM (Aquitaine), est prévue en 2012.

 

Hélicoptères de lutte anti-sous-marine

 

Le NFH90 (NATO Frigate Helicopter) version combat remplace progressivement le Lynx sur les frégates à raison d’un hélicoptère par frégate. Il participe aussi aux missions de sauvetage en mer dans sa version soutien. Les trois premiers exemplaires ont été livrés en 2010.

 

Adaptation de la capacité amphibie

 

La modernisation de la capacité amphibie s’est poursuivie avec la commande d’un bâtiment de projection et de commandement (BPC) ainsi que celle de quatre engins de débarquement amphibies (EDA). Ces commandes ont été anticipées en 2009 dans le cadre du plan de relance de l’économie.

L’admission au service actif du BPC (le Dixmude) est prévue en 2012.

 

Mise à niveau des stocks de munitions

Munitions de frappe de précision

 

Le missile de croisière naval (MdCN) a été commandé en 2009 à 150 exemplaires en complément des 50 exemplaires commandés précédemment.

L’armement air-sol modulaire (AASM), capable de traiter avec une grande précision des objectifs de jour comme de nuit et à distance de sécurité, a été livré à 452 exemplaires en 2009-2010 et la livraison de 212 exemplaires est prévue en 2011. Par ailleurs, 104 kits de guidage d’AASM ont été commandés en 2011.

 

Missiles terrestres

 

La capacité en missiles terrestres est renforcée par la livraison en 2010 d’un lot de postes de tir (48) et de munitions (260) de missiles JAVELIN, destinés notamment aux opérations en Afghanistan.

L’année 2011 verra la livraison de 28 postes de tir supplémentaires.

 

Armement antinavire

 

La famille Exocet, qui reste à moyen terme l’armement missile antinavire principal, fait l’objet de rénovations successives. Les quatre premiers exemplaires de MM40 (missiles mer-mer), avec systèmes propulsifs rénovés ont été livrés en 2010 et 12 le seront en 2011.

 

Armement anti-sous-marins

 

Les torpilles sont l’unique armement contre les sous-marins. Après la livraison de 75 torpilles légères MU 90 en 2009, 50 nouvelles torpilles ont été livrées en 2010 et 25 sont prévues de l’être en 2011.

Elles arment les frégates, les hélicoptères de combat et les avions de patrouille maritime.

 

Armement de défense sol-air des forces

 

Pour le système SAMP/T, deux missiles Aster 30 ont été livrés en 2010 et 80 missiles le seront en 2011. Pour les autres systèmes d’armes (frégates Horizon et porte-avions Charles-de-Gaulle), 42 missiles de la famille Aster (Aster 15 et Aster 30) ont été livrés en 2010 et 20 missiles sont prévus d’être livrés en 2011



20/11/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres