ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

RENFORTS FRANCAIS OU PAS RENFORTS

Afghanistan: l'UMP hostile à l'envoi de renforts combattants français

http://tempsreel.nouvelobs.com/index.html

AP | 03.12.2009 | 00:30

L'UMP s'est prononcée mercredi contre l'envoi de nouvelles forces combattantes françaises en Afghanistan au lendemain de la décision du président américain Barack Obama d'envoyer 30.000 hommes supplémentaires dans ce pays.

En revanche, le parti présidentiel majoritaire français est favorable à l'envoi de renforts civils et militaires non combattants français en Afghanistan, sans en préciser le nombre.

L'UMP a arrêté cette position lors d'une réunion de sa commission des relations internationales consacrée au plan de Barack Obama sur l'Afghanistan, sous la présidence de Jean-Pierre Raffarin, premier vice-président de l'UMP en charge des relations internationales.

"A l'issue des débats, la commission se prononce contre l'envoi de nouvelles forces combattantes françaises. A contrario, le renforcement des forces civiles et militaires, afin de permettre aux autorités afghanes de maîtriser elles-mêmes la situation, apparaît comme la condition indispensable et comme un préalable à toute question de retrait des troupes internationales", explique l'UMP dans son communiqué.

Toutefois, le parti présidentiel reconnaît que la décision finale revient au chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy. "L'UMP fait confiance au président de la République ainsi qu'à ses principaux partenaires européens pour apporter une réponse conforme aux intérêts de la France et à la hauteur de ses responsabilités au plan international", conclut le parti de droite. AP

Commentaire:

Voilà une position arrété... C'est à dire prête à changer.. Sourire.. Surtout ne pas froisser l'opinion avant les prochaines élections!.Comment à la fois, répondre oui par solidarité avec nos alliés, tout en leur disant que financièrement  on ne peut plus suivre.. Avec un budget de la défense en constante diminution, depuis des décennies.

Une MCO ( entretien et coût du matériel exponentiellement ingérable en terme de moyens financiers)  A  lire les propos du général Jean Pierre Bransard sous chef Organisation à l'EMA dans la revue SLD Soutien Logistique Défense http://www.sldmag.com/

Comment répondre Oui, alors que l'on projette des troupes françaises partout dans le monde.. Là où d'autres se sont désintéressé il y bien longtemps d'intervenir, notamment la Grande Bretagne absente de l'Afrique (et l'Allemagne, et les autres.. ).... Quand à penser que former les cadres de l'Armée Afghane, cela suffira à accélérer notre retrait, on comprend bien à quel point il faudrait des décennies, car il ne s'agit pas de former, mais bien de construire une armée, ce qui demande du temps, beaucoup de temps et de patience, une  armée qui ne peut être souverraine , car alors ce serait un déni de démocratie,, mais qui doit s'appuyer sur un Etat réel et fort. Cet Etat Afghan, qui pour l'instant, et encore pour très lontemps n'est qu'un leurre, même les soviétiques s'y sont cassés les dents.. C'est tout dire . Roland PIETRINI



03/12/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 993 autres membres