ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Une journée historique et des nominations..

 

 

 

Pierre René Lemas  est devenu ce jour secrétaire général de l’Elysée. Ce poste est particulièrement important. Qu’on se souvienne : Edouard Balladur, Pierre Bérégovoy et Dominique de Villepin
furent secrétaire général avant de se retrouver Premier ministre.
Souvenons-nous de Jean-Louis Bianco, Hubert Védrine et Claude Guéant  qui ont aussi tenu ce poste. Premiers ministres bis ils savent tout connaissent tout, coordonnent tout. 

 

Pierre Besnard et Sylvie Hubac sont nommés respectivement chef de cabinet et directrice
de cabinet de François Hollande.

 

Pierre René Lemas  est un Haut fonctionnaire de 61 ans, il fut  directeur de cabinet de Jean-Pierre Bel au Sénat depuis novembre 2011, il connut une disgrâce toute relative  de son poste de préfet de la région Lorraine pour une mutation nettement moins "opérationnelle" à la tête des Journaux officiels. Il a une réputation  d’une grande affabilité, et se cache derrière un sourire et de fines lunettes.
Mais  c’est une forte personnalité, un travailleur acharné, exigeant et ne déléguant que très peu. Bref il a le profil. Il connaît François Hollande, depuis Sciences Po et l'ENA. Il faisait partie de la promotion Voltaire(1978-1980), avec Ségolène Royal, Jean-Pierre Jouyet, Michel Sapin, Renaud Donnedieu de Vabres et Dominique de Villepin. On voit ce qu’ils sont devenus.  Mais c’est
lui qui a remplacé le préfet Erignac en Corse.



Le Chef de l'Etat-major particulier est le Général Benoît Puga nommé par Sarkozy il reste en place jusqu’à sa relève. Le général d’armée Puga est un opérationnel qui a fait ses preuves  dans des postes discrets.. ex- patron du commandement des opérations spéciales (COS), avant de devenir sous-chef
"opérations" à l'état-major des armées, il a prit par la suite la direction du renseignement militaire. Bref c’est un solide, et il connait la musique.

 

Jean-Marc Ayrault  est donc le Premier ministre de la France, il a aussi été député à la commission de défense de l'assemblée nationale.. Nous attendons avec intérêt le nom du futur ministre de la défense. On parle de Laurent Fabius, si c’était le cas, un point lourd serait à la tête d’un ministère qui risque de subir le régime sec.. A moins que l’on ait des surprises..  

Le budget de la défense, est le quatrième poste de dépenses de la République. L'effort budgétaire de défense a été quasiment divisé par deux en trente ans. Ce n’est pas moi qui le dit mais un chercheur canadien Martial Foucault  qui dans le  Focus 36 de l’IFRI ( organisme de recherche indépendant)
déclare :  "Dans un contexte international marqué depuis une décennie par l’augmentation des  dépenses militaires, il convient de s’interroger sur les arbitrages budgétaires qui décideront demain de l’avenir de la défense de la France. Restons zen..

 

Un mot cependant sur la phrase inélégante prononcé par M. Hollande concernant Sarkozy. Elle fût de trop dans un discours plutôt bon. Certes Sarkozy sur la nouvelle vie qui s'ouvre devant lui..., Comme si celui-ci était fini?  Mais n’aurait-il pas mérité un simple mot moins moqueur de la part d’un président qui se veut rassembleur ? On oubliera vite cet épisode.
On attend le président Hollande sur des combats plus utiles pour la France. Sarkozy qui fût digne dans la défaite méritait de la part de son successeur la reconnaissance au moins de son énergie. Il ne fût pas un dictateur que je sache !     



15/05/2012
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 976 autres membres