ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Arrestation du général Picquemal : une tempête dans un verre d’eau

piquemal-calais-jpg_3358557_660x281.jpg

 

Arrestations à Calais : mais qui est le général Piquemal 

http://www.lepoint.fr/politique/arrestations-a-calais-mais-qui-est-le-general-piquemal-07-02-2016-2016106_20.php

 

Avant de commenter à chaud,  lisez ma position sur l'islamisme. Cela vous évitera  autant que possible, pour certains,  quelques erreurs d'appréciation.

 

http://www.athena-vostok.com/islamisme-en-france-mais-que-se-passe-t-il-resistance-suite-1#message_1933083641

 

 

http://www.athena-vostok.com/islamisme-en-france-mais-que-se-passe-t-il-resistance-suite-1

 

 

Si le problème  de Calais n’était pas aussi grave, ainsi que l’islamisation souterraine réelle ou supposée  de l’Europe,  je serais tenté de dire que l’arrestation du général quatre étoiles Piquemal,  ex- patron de la légion étrangère, ex-président de l’Union nationale des parachutistes (UNP), proche de la fraternité intégriste catholique Saint-Pie-X et proche du mouvement Pegida,  dont le président du mouvement en France est un certain Loïc Perdriel qui avait participé  le 8 novembre 2015 à Calais  à l’autodafé d’un Coran lors d’une manifestation, je serais tenté de dire que ce non-évènement est risible.

Il n’y a qu’à voir les réactions d’un certain nombre de « pseudo-patriotes » sur la toile pour s’en persuader, ces  fachocons ( pas tous, la plupart se font abuser) sont à la droite ce que sont les fachocongauchos à la gauche,  se réunissent ainsi   dans leur aveuglement structurel et leur incapacité à dissocier le grain de l’ivraie, le vrai du faux,  et se font  manipuler avec candeur,  sous prétexte que puisque c’est un général « y’a qu’à » le suivre, héros décoré et intouchable d’un officier glorieux qui a servi la France, fermez le ban.

Car, il faut le rappeler, le  mouvement dit patriotique pégidiste dont l’acronyme est   PEGIDA (Patriotische Europäer gegen die Islamisierung des Abendlande,  est  un  mouvement d'extrême droite contre l'immigration islamique en Allemagne. Le mouvement a été lancé le par  Lutz Bachmann et une douzaine de personnes. Le logo de ce mouvement est un bonhomme qui jette une croix gammée nazie, un drapeau communiste, un logo de l'Action antifasciste et un drapeau de l'EI dans une poubelle.  Très bien, mais cela apparait insuffisant pour croire que ce mouvement serait à la fois anti-fasciste, anti-communiste et anti-EI.

Dans la confusion,  on ne peut mieux faire pour ratisser large. Non, en fait c’est beaucoup plus simple, ce mouvement tente de surfer sur le sentiment de peur face à la montée de l’intégrisme et la crise des migrants dont le nombre en France n’est pas comparable à celui de l’Allemagne (soulignons- le  au passage) avec des méthodes communes à toutes les tentatives dictatoriales.

Il n’est pas certain que Marine le Pen, dont le mouvement pegidiste indique qu’elle  sera la future présidente en France,  soit ravie de cet adoubement.

C’est pourquoi,  j’encourage ceux qui s’enflamment à l’idée même que l’on puisse mettre en garde à vue un général à sortir un tant soit peu la tête du sac bergam. Avoir dirigé la légion ne donne pas une légitimité particulière. Etre un quatre étoiles en seconde section ne donne pas non plus une autorité quelconque pour montrer la voie de la résistance à l’islamisation possible  de l’Europe. Ces méthodes ne font que renforcer les  islamistes,  qui eux,  sont d’une intelligence bien supérieure, à la fois dans l’approche des jeunes et la manipulation. Il faut le déplorer, mais c’est un fait.   

Ceux  qui sont aveuglés par la haine ou la peur, devraient prendre des leçons auprès de ceux qui savent, eux,  utiliser les médias autrement que par une  arrestation prévisible, provoquée et stupide,  tant par ceux qui en ont eu l’idée de la provoquer,   que  par ceux qui l’ont exécutée.

Arrêter Piquemal,  c’est lui donner une tribune,  y compris à PEGIDA.  Dans cette affaire,  la connerie est également partagée. Par cet exemple,  je ne suis pas sûr qu’un mouvement de jeunesse rejoigne les patriotes, les vrais, ceux qui ont un cerveau à la place du bonnet ou du képi,  et on peut avoir un cerveau avec un bonnet et un képi, pas d’amalgame.

C’est certain,  nous irons droit dans le mur si nous continuons dans cette voie,  qui cache les vrais problèmes à régler.

 Certains défileront au pas derrière un général, mais il faut qu’ils sachent qu’il est éloigné de toute idée de laïcité, ce serait donner un blanc-seing à un chantre d’une France éternelle,  catholique radicale et entre deux systèmes de radicalité,  je choisis la voie transverse, celle de  la liberté de pensée, et de la laïcité.

La France mérite mieux comme exemple,  surtout avec un homme de cette  valeur et de cette importance, qui, à mon sens,  se  trompe soit de  tactique,  soit de  chemin.

Cela va sans dire et encore mieux en le disant.

 

Roland Pietrini

 

Les commentaires ne seront pas mis en ligne lorsque le contributeur ne mettra pas son email ( lequel ne sera pas diffusé)



07/02/2016
30 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 552 autres membres