ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Attaque sur Paris : le Mix. assasin

 

 

Il est bien trop tôt pour faire des commentaires  définitifs qui forcément seront soumis à la révision. 127 morts et 80 blessés. Au-delà de l’émotion, il fait constater que les « Cassandre » auxquels j’appartiens, avaient prédits ce type d’attaque de second niveau, coordonnées, préparées et dont le mode d’action est mixte. Il est fort probable que d’autres attaques surviendront dont les modes d’action sont à venir (Attaque NBC possible). Ce que nous avons vu,  c’est une coordination de trois modes d’action différents destinés à saturer nos moyens.

 

- Action de Kamikazes se faisant sauter, ce qui est nouveau et implique une chaine logistique organisée, avec l’intervention d’artificiers, le choix des explosifs etc…

 

- Action de commandos dont le but est de tuer le maximum de gens innocents afin de semer l’émotion qui ferme les consciences et assèche la réflexion.

 

- Prise d’otages

 

Toutes ces actions impliquent une chaine de connivence et d’appui logistique sur notre sol et une préparation minutieuse.  

Choix des lieux d’action : Stade de France et rencontre internationale ce qui  donne un retentissement mondial à l’action et une résonance symbolique. L objectif était de faire arrêter le match avec le retentissement qui en aurait été la conséquence. 

Salle de spectacles et lieu de rencontre et de vie (rue et  restaurant)

Choix de la date, fin de semaine 2 jours après le 11 novembre.. Hasard, un vendredi 13, un vendredi noir...

On voit bien qu’une poignée de djihadistes déterminés est en mesure de semer le chaos, c’est leur premier but de guerre. Le second est de faire muter nos sociétés de liberté fondamentale en société liberticide. La réponse ne se fera pas en créant des Guantanamo à la française. Mais en luttant sur le plan idéologique en remettant en place  les fondamentaux de notre conscient collective d’appartenance à une Nation qui doit être fière de son histoire. La repentance systématique a été une vaste connerie boboiste.

La lutte est avant tout une lutte entre deux logiques, nous faisons face à une idéologie fasciste djihadiste. Il n’y a pas de bons ou de mauvais salafiste. Ce mouvement fasciste avec celui des frères musulmans doit être interdit sur note sol.

 

En ces instants,  il faut se rassembler et aider par notre intelligence et notre discipline à devenir « raisonnable » et faire confiance à nos forces de police, nos armées, et nos services de renseignement, tous remarquables en ces circonstance.

 

Nos pensées doivent aller vers  les familles touchées par leur morts et aux blessés. Soyons solidaires.

 

Roland Pietrini

 

http://http://www.athena-vostok.com/la-drapeau-de-daech-ne-flottera-pas-sur-l-elysee-lettre-aux-musulmans-de-france



14/11/2015
29 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 794 autres membres