ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

La drapeau de Daech ne flottera pas sur l'Elysée. Lettre aux musulmans de France.

Rebelles_al-Nosra_AFP_Mahmud_Al-Halabi-5d14b.jpg

 

 

Le drapeau de Daech ne flottera pas sur l'Elysée, et ils le savent. Ce qu'ils veulent c'est notre auto-destruction,c'est à dire créer les conditions pour que nous tombions dans une guerre civile, de religion ou  inter-communautaire. Il faut donc prendre des mesures intelligentes à l'encontre des salafistes, pénétrer dans les zones de non-droit et faire le ménage,  sans stigmatiser les musulmans qui en masse restent neutres et "sidérés" par cette violence, qu’ils ne comprennent pas. Il faut faire le ménage aussi dans les mosquées, y imposer la langue française, foutre dehors les Imans étrangers et les sans –papiers qui n’ont rien à y faire. Puisque le président de la République dit que nous sommes en guerre, il faut mettre en cohérence les actes avec les mots.  

l'Islam est la seconde religion de France, on peut le déplorer mais,  c'est ainsi. Alors il faut faire avec et ne céder sur aucune de nos valeurs, sans s'opposer mais en étant ferme avec ceux qui essayent par petites touches de foutre en l'air notre pacte républicain. Mettre tout le monde dans le même sac c’est recommencer les mêmes éternelles erreurs qui ont amenées aux génocides, à la shoah. C’est ce qu’ils veulent. Ne tombons pas dans le piège tendu.

 

Et même si un certain nombre d'entre vous ont de la difficulté à intégrer ce discours, c'est le seul raisonnable. Il faut vivre avec les réalités. Ne pas céder sur nos valeurs et accepter la différence… C’est difficile, mais c’est parce que c’est difficile qu’il faut en accepter la gageure.  

 

Non, il ne s'agit pas d'une guerre de civilisations, car ils n’en ont pas, ils sont au niveau des chiottes et la nôtre, surtout parce qu’elle n’est pas parfaite,  leur est bien supérieure. Il faut l’affirmer, le proclamer haut et fort.

Il faut dire aux musulmans de France que nos lois sont des lois qui ne souffrent aucune hiérarchisation, qui ne se négocient pas. Votre charia,  que certains veulent imposer, est inacceptable ici, chez nous, qui est aussi chez vous,  à condition d’accepter nos règles. La charia n’est ni une norme  doctrinale, ni sociale, ni culturelle, ni relationnelle. La charia qui codifie à la fois les aspects publics et privés de la vie d’un musulman, ainsi que les interactions sociétales est inacceptable en France.  Il est donc inacceptable que les programmes scolaires soient adaptés « aux sensibilités », il est inacceptable que dans nos universités des jeunes femmes,  par provocation,  assistent voilées aux amphis. Il est inacceptable d’aménager les horaires de piscine, il est inacceptable de marier de force des gamines…Il est inacceptable de se faire entretenir par plusieurs femmes grâce aux allocations familiales.  Il est inacceptable de toucher le RMI lorsque l’on est propriétaire au Maghreb et que l’on roule en voiture très confortable et que l’on regarde la télé sur des écrans que je ne peux me payer avec ma retraite.  

Cette minorité que je dénonce, certes, tout en étant une minorité,  pourrit la vie des autres musulmans qui sont respectueux des lois de notre république. Faites le ménage et commencez par vos mosquées et reprenez la main sur vos enfants en les élevant dans le respect des autres. Le « racisme anti-français » comme ils disent,  est intolérable, les incivilités sont intolérables et cela s’applique autant aux petits cons des banlieues qu’aux petits cons du XVI° arrondissement ou des quartiers bourges de Nantes ou d’ailleurs. Traiter les filles de putes parce qu’elles sont en jupe est intolérable, aussi intolérable que le voile qu’elle s’impose à elles-mêmes pour être tranquilles.         

 

Eux et nous, nous nous opposons sur tout, ils haïssent tout ce qui fait notre qualité de vie et notre supériorité, cela va du droit à la caricature comme à celui de bouffer ce que l'on veut quand on veut, y compris celui d'accepter que la femme est un animal de la même espèce que l’homme. Daesh,  comme al Nosra, comme Al Qaïda voudraient mettre leurs chiottes dans notre salon. On n’en veut pas. Commençons par affirmer chez nous ce que nous avons mis des siècles à  mettre en place. Y compris la possibilité d’aller voir une groupe de rock qui montre son cul et parle de sexe, y compris celui d’aller voir un match de foot, ou de boire un mojito en terrasse sans se faire buter.  Maintenant ça suffit !  On va vous péter la gueule et si votre karma est de mourir alors on vous aidera à rejoindre le paradis ou l’enfer d’Allah,  ou ce que vous voulez.  

 

Roland Pietrini

15 novembre  2015



15/11/2015
48 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 590 autres membres