ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos de Depardieu et du ridicule

« Dans votre immensité, je ne me sens jamais seul",  Depardieu va donc apprendre la langue russe…  Le ridicule ne se situe pas là où on l’attend, il aime la Russie, il aimait la Belgique… Il n’aime plus la France…   Le ridicule ne se situe pas son niveau, Il est responsable de  ses outrances, de ses incohérences.  Le ridicule se situe, peut-être bien,  dans l’incapacité collective de nous remettre en question. Et singulièrement dans celui d’un président qui pensait que la normalité consiste à croire en ses propres discours électoraux. Et si  imposer les riches au-delà du supportable était contre-productif ?

 

La France est donc avec quelques républiques improbables, celle où les artistes foutent le camp, et celle où les industriels se délocalisent..  Le ridicule consiste à faire croire qu’en montrant du doigt les « riches », on joue la carte de la solidarité.. Mettre dans le même sac les riches improductifs et les « riches « productifs » ceux qui prennent des risques, ceux qui innovent, ceux qui créent des emplois, ceux qui  finalement créent la richesse est aussi ridicule que de servir la soupe à Poutine..  Mais au moins j’y vois un avantage, celui d’un rapprochement franco-russe par le ridicule, il faut bien commencer par quelques choses, nos gouvernants et les Français grâce à  Brigitte Bardot, et deux malheureux éléphants redécouvrent ou pour certains découvrent donc la Russie.. Encore un effort! l’année 2013 commence par une farce.. Continuez cela devient tellement intéressant!



05/01/2013

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 923 autres membres