ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos du 8 mai 1945

 

C’est Le 7 mai 1945 à 2h41 du matin, que l'acte de reddition de l'armée allemande est signé par le
général Jodl à Reims.  Dans une école.
Etaient présents outre le général Jodl, le général américain Walter Smith, le
général soviétique Ivan  Sousloparov et le général français François Sevez.  
Mais Staline exigea l’organisation d’une seconde cérémonie à Berlin le 8 mai. Celui-ci n’avait pas digéré le délai accordé à la werchmacht pour un repli, destiné selon lui, à faire échapper le reste de l’armés allemande  à l’armée soviétique. Il souhaitait  pour des raisons de propagande que la
capitulation ait  lieu à l’Est dans la zone libérée par l’armée rouge. Churchill et Truman acceptent la demande. Eisenhower est contre. L’Acte définitif de capitulation est  donc signé à Berlin par le général Stumpff, l’amiral von Friedeburg et le maréchal Keitel en présence du maréchal Joukov (URSS), du général  Spaatz (USA), du général Tedder (GB) et du général de Lettre de Tassigny (France). Le cessez-le-feu sur le front européen entre en vigueur à 23:01(CET). Cette signature marque la fin officielle de la
Seconde Guerre mondiale en Europe.  Le 8 mai est donc le second lieu de la capitulation. D’ailleurs en
Europe c’est la date du 8 mai qui a été retenue. Car l’information a été rendue officielle le 8 mai à 15 h. Quant aux soviétiques, ils continuent à retenir la date du 9 mai à cause du décalage horaire.

 

Le 9 mai  Goering est capturé par les troupes américaines

Le 12 mai Chiurchill prononce le discours de Fulton et parle pour la première fois "d'un rideau de fer" qui partage l'Europe



08/05/2012
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres