ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Coupe dans les programmes d'équipement - Réflexion sur l'avenir

Dans la logique de tout change mais rien ne change, le changement ce n’est pas maintenant !  A peine le livre blanc refermé, que déjà,  le ministère de la Défense envisage de geler 400 millions d'euros de crédits de paiements (sur 1,5 milliard d'euros) destinés aux petits programmes d'armement, en fait l'armée de terre est  plus concernée que les autres armées par la rigueur budgétaire qui s'impose.

 

On entend par petits programmes, les équipements de base notamment des programmes de véhicules et des programmes de remplacement de roquettes anti-chars, qui pourraient être des AT4 CS, fabriquées par la société suédoise Bofors.  Cela toucherait près des deux tiers des programmes de l'armée de terre.

On le sait, mais il convient encore de la répéter sans cesse, petits programmes ne veut pas dire programme mineur.. Le fantassin notamment, celui qui est au contact, continue à prendre sur sa solde pour s’équiper de petits compléments à son paquetage.. Est-ce bien normal ?   Le famas qui doit être remplacé attendra, les minidrones et autres microdrones probablement aussi. La nécessaire adaptation des blindés au combat urbain. Quant au projet Scorpion, c’est un doux euphémisme de dire qu’il prend du retard. 36 hélicoptères de manœuvre devaient être commandés en mars.. Report ou annulation ou mise en attente indéterminée ?  Eurocopter est en droit de demander des compensations financières.  Bref, le CEMAT comme le CEMA auront beau expliquer que l’on fera aussi bien avec une armée plus ramassée.. Qui peut les croire désormais ?  La réussite de notre engagement au Mali est l’arbre qui cache la forêt.  Nous avons engagé 4000 hommes rapidement grâce au prépositionnement de nos forces pour un conflit somme toute, très asymétrique, aurions-nous été capable de réussir la même manœuvre si face à nous, nous avions eu une vraie armée structurée ? Et d’ailleurs sommes-nous allés jusqu’au bout de notre mission ? L’aide nos alliés en matière de renseignement et de logistique nous a été précieuse et a camouflé nos déficits capacitaires, nous le savons. 

 

Nous avons encore, mais pour combien de temps des pôles d’excellence ? Certes, nos soldats se sont remarquablement comportés. Mais cessons de croire qu’il en sera toujours ainsi,  puisque l’on touche à l’essentiel, la cohérence de l’outil et son équilibre.  La remise en cause des effectifs serait utile si la réflexion était menée sur une réelle remise en cause de nos structures. L’une des voies ne serait-elle pas la création de véritables bataillons interarmes de type SGTIA ? Bataillons que l’on pourrait engager en totalité ou partiellement, de manière efficace avec une cohésion et en complémentarité évidente.   Certains de nos régiments ne sont plus que des coquilles vides,  réservoirs de forces sans équipement.. Un régiment Leclerc ne possède plus et cela  au mieux que 12 Leclerc.. Les autres sont en parc, indisponibles pour la plupart. Il en est de même pour l’artillerie…

 

Imaginons demain, et cela ne peut être exclu,  l’installation de pouvoirs islamistes extrémistes de l’autre côté de la méditerranée dont le rêve serait de mener une vraie guerre contre les « croisés ». Devrions-nous les arrêter avec des lance-pierre ?  Le livre blanc ne réfléchit pas à cette hypothèse. Est-ce si iconoclaste que cela de l’imaginer ? Nos politiques ont une lourde responsabilité, le nucléaire ne peut répondre à une menace directe de ce type  sur notre sol ou sur nos DOM-TOM..  La défense se doit d’envisager toutes les hypothèses, y compris celle d’un conflit majeur aux portes de l’Europe.  Les ennemis  extrémistes de la France et des démocraties qui n'ont pas la même  spiritualité de rapport au temps  ont le temps... D'attendre notre  déclin..  Alors, ils passeront à une action d'Etat plus direct.  

Nietzsche disait:  Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. . Espérons que la prise de conscience de notre déclin ne modifie pas les comportements futurs..  Sans quoi,  on dira ils savaient que cela était impossible, ils refusèrent de le faire. .. 

 



24/05/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 881 autres membres