ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Coupes nouvelles pour la défense

"la défense reste bien la variable d'ajustement" ,"la sanctuarisation de son budget est un mythe »

Le Gouvernement vient de décider, dans une lettre rectificative au projet de loi de finances, d’annuler 460 millions de crédit budgétaires 2011. Et c’est le budget de la Défense qui va en supporter la moitié, par l’annulation de 222 millions d’Euros de crédits!

Ouverture pour le financement des opérations extérieures

- 218 M€ en AE et en CP au titre du programme 178 « Préparation et emploi des forces » de

la mission « Défense » ;

Ouverture pour le financement de dépenses de personnel du ministère de la défense

- 18 M€ en AE et en CP au titre du programme 212 « Soutien de la politique de la défense »

de la mission « Défense

 

Ces 226 millions de crédits annulés se répartissent ainsi : 210 millions pour la Défense (dont 157 pour les équipements), 12 millions pour les Anciens combattants et 0,5 million pour la Gendarmerie, d’ores et déjà les crédits pour la réserve sont annulés pour la fin de cette année.

La défense fortement sollicitée ces derniers mois, alors qu’elle n’a pas déméritée se voit doublement taxée, par sa participation aux opérations extérieures : En 2011, le coût des opérations extérieures en Côte d’Ivoire et en Libye, et l’augmentation des coûts de l’Afghanistan, dépassera certainement largement le milliard d’Euros : Certains programmes vont être de nouveau étalés ou annulés et l’addition finalement n’en sera que plus coûteuse.

( à suivre pour les détails)



04/09/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 908 autres membres