ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Cyberdéfense

Pour être informé il faut parfois aller chercher ailleurs une information .  

 

Origine Ria Novosti.

 

La France adhérera au Centre d'excellence de cyberdéfense de l'OTAN (CCDCOE) déployé en Estonie à partir de 2013, a annoncé vendredi à Tallinn le contre-amiral Arnaud Coustillère, en charge des questions de cyberdéfense au sein de l'Etat-Major des armées françaises.

Le contre-amiral Coustillère, en visite en Estonie, et le directeur du centre de cyberdéfense de l'OTAN à Tallinn, le colonel Artur Suzik, se sont penchés vendredi sur la contribution française au fonctionnement du centre, a annoncé le service de presse du ministère estonien de la Défense.

En octobre dernier, la représentation permanente de la France auprès de l'OTAN a annoncé que Paris, "par l'intermédiaire de l'Etat-major des armées, a décidé d'adhérer au CCDCOE en tant que sponsor et d'y détacher un personnel du ministère de la Défense à compter de l'été 2013".

Le Centre d'excellence de cyberdéfense de l'OTAN a le statut d'organisation militaire internationale depuis fin octobre 2008. La France est le douzième pays à rejoindre le Centre qui réunit l'Allemagne, l'Espagne, l'Estonie, les Etats-Unis, la Hongrie, l'Italie, la Lettonie, la Lituanie, les Pays-Bas, la Pologne et la Slovaquie. Sa mission consiste à améliorer les capacités de cyberdéfense de ses membres, en partageant informations légales et stratégiques, mais aussi en coopérant sur la base de recherche, de formations et d'exercices communs.

 



16/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 923 autres membres