ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Dépèches concernant le monde de l'EST

 

Origine: bulletin d'écoute d'ISABEL INTELLIGENCE

http://pagesperso-orange.fr/renseignor/index.htm 

Vers la création d'une police militaire au sein des forces armées russes...
On prévoit de créer en 2010 dans les forces armées de Russie, une entité de police militaire afin de renforcer la légalité et l'ordre dans les troupes. Selon l'information donnée par le département militaire rapportée par l'agence Interfax, les effectifs seront de 5 000 hommes. Une police militaire fonctionne actuellement dans plus de 40 armées du monde notamment aux États-Unis, en Allemagne, en France, en Grande-Bretagne et en Chine.

(La voix de la Russie, le 10-11-2009)

En Russie, mortelle explosion dans un dépôt de munitions...On déplore un mort et 35 personnes sont portées disparues, après une explosion accidentelle en Russie. Un dépôt de munitions est parti en fumée aujourd'hui à Oulianovsk, une ville située à 900 kilomètres à l'est de Moscou.
(Radio Vatican, le 13-11-2009)

Commentaire: 7 morts et 3000 personnes évacuées.. Il s'agirait d'une explosion dans un dépot de munition d'artillerie..

La Russie n'a toujours pas livré de missiles S-300 à l'Iran...
Le ministre iranien de la Défense demande à la Russie d'honorer sa promesse de vendre à Téhéran des systèmes de missiles sol-air particulièrement sophistiqués, des missiles S-300. Et de souligner que le contrat d'achat avait déjà été signé. Le vice-Premier ministre russe Ivanov avait indiqué le mois dernier qu'aucune date n'avait été fixée pour livrer ces missiles à l'Iran.
(Kol Israël, le 12-11-2009)

La justice allemande abandonne les poursuite à l'encontre de Dmitri Kovtoun...
La levée des accusations à l'encontre de l'homme d'affaires russe Dmitri Kovtoun, de circulation illégale de substances radioactives, confirme que l'affaire du polonium n'était qu'une provocation, a déclaré jeudi le député de la Douma d'État Andreï Lougovoy accusé en Grande-Bretagne d'avoir empoisonné en 2006 un ex-agent du FSB russe. Kovtoun était accusé d'avoir stocké dans sa maison en Allemagne, le polonium 210 avec lequel selon les médecins de Londres, avait été empoisonné Litvinenko. La décision du parquet de Hambourg de lever les accusations annoncée mercredi, est cruciale, a déclaré Lougovoy. Il a exigé que Londres engage une enquête de suite.
(La voix de la Russie, le 12-11-2009)



20/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 983 autres membres