ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

EGYPTE: Pour dîner avec le diable, il faut une cuillère avec un long manche.

 

 

 

 

A force de jouer les vierges effarouchées, l’occident, USA, Europe, Russie pour faire court, une fois de plus,  ne sait quel camp choisir. Pro-Morsi et frères musulmans contre pseudo-laïques  Imaginons un seul instant, une situation comparable ici, chez nous. Situation qui bien entendu ne pourrait survenir. Pourtant à Paris   Aux cris de "Morsi président" et "À bas les militaires", plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi pour dénoncer le "coup d'État" et les violences en Égypte, a constaté une journaliste de l'AFP. Un rassemblement similaire avait eu lieu vendredi, et un autre défilé est prévu dimanche pour réclamer le "rétablissement de la démocratie" et le retour au pouvoir du président islamiste déchu par l'armée, Mohamed Morsi, » Il faut donc constater que sur notre territoire quelques agitateurs, combien?  Se réclament comme appartenant aux extrémistes islamistes. Vrai ou faux ? Intox ou pas ?

 

 Mohamed_Morsi-05-2013.jpg

Mohamed Morsi

 

Souvenons-nous : Après la chute de Moubarak,  l'islamiste Mohamed Morsi est élu président de la République arabe d'Égypte avec 51,7 % des voix face à Ahmed Chafik, ancien Premier ministre de Moubarak. Très vite,  le nouveau chef de l'État ne parvient pas à résoudre les problèmes que rencontre le pays et est vivement contesté.  Fin 2012, une déclaration constitutionnelle lui confère la possibilité de légiférer par décret. Il fait ensuite adopter une modification de la Constitution, qui ouvre la voie à des interprétations rigoristes de l'islam et offre peu de garanties pour certaines libertés. La suite, on la connaît..  Les manifestants anti-Morsi occupent le centre du Caire, manifestent tous les vendredis, réclament la démission de Morsi, L’armée intervient et après une annulation de facto des élections et la dissolution de l’assemblée redonne le pouvoir aux civils anti-Morsi… Les pro- Morsi  réagissent. L’armée intervient à nouveau avec la violence que l’on sait. Objectivement même si on déplore le massacre, les islamistes ont-ils laissé le choix, leur stratégie n’est-elle pas justement de provoquer ces massacres qui ne peuvent que leur servir ?    Où se situe la violence ? Où se situe le danger ? Faut-il parce que la communication comme d’habitude est parfaitement gérée par les islamistes, faut-il s’en mêler et intervenir au nom des droits de l’homme, et de la bonne conscience, ?

 

Bonne conscience et droits de l'homme qui seront de toutes façons  bafoués d’un côté comme de l’autre. L’Egypte pays au potentiel incroyablement riche, maintenu depuis Nasser dans un totalitarisme avec lequel l’occident, Etats-Unis en tête, a composé, se retrouve aujourd’hui face à ces propres  contradictions et ses violences enfouies.  Pour dîner avec le diable, il faut une cuillère avec un long manche, nous,  occidentaux,  donneurs de leçons devrions nous en souvenir. 

La prudence, dans tous les cas s’impose.. Mais que diable ne jouons pas les vierges effarouchées !  Sans quoi nous ferons bientôt face à une multitude  de grands pays qui représenteront une menace pour notre propre démocratie, laïcité et liberté de pensée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



17/08/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 862 autres membres