ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

L'avion du président

 

 http://www.youtube.com/watch?v=Uxf17w9ni68

 

 

Le président Hollande a utilisé l’Airbus A330-220 acquis d’occasion et réaménagé à la demande de Nicolas Sarkozy. E

Cet avion a couté 176 millions d’euros au ministère de la défense.. Très critiqué par la gauche, le pragmatisme étant ce qu’il est, il parait plus intelligent de l’utiliser que de le laisser sur le tarmac. Il sera exploité à bon escient pour les 4 jours du voyage présidentiel  aux Etats-Unis.. C'est un long courrier qui peut transporter l’ensemble de la délégation française. S’il n’avait existé il aurait fallu utiliser plusieurs Falcon 7X ou louer des appareils privés. Ce qui n’aurait pas été rentable. Bref un investissement
critiqué qui permet désormais de faire des économies..

Angela Merkel quant à elle utilise un A340-600  et elle a investi 650 millions d'euros dans
le renouvellement de la flotte présidentielle outre-Rhin.

Selon le POINT :

« S'il est indéniable que l'utilisation de l'A330 par Nicolas Sarkozy n'a pas toujours été optimisée dans le cas, par exemple, d'allers et retours Paris-Bruxelles, le président doit-il pour autant prendre le train "comme un homme normal".
Cette déclaration imprudente du candidat Hollande ne prend pas en compte les contraintes de sécurité des déplacements ferroviaires où chaque pont doit être gardé par les forces de police. On peut aussi imaginer les perturbations subies par des milliers de voyageurs quand deux à trois quais de la gare du Nord sont neutralisés pour le départ présidentiel. Si l'insertion d'un avion ministériel dans le trafic aérien est indolore, il n'en est pas de même pour une circulation ferroviaire. Autre contrainte, après 21 heures, il n'y a plus de train pour rentrer de Bruxelles comme de Londres alors que les réunions se
tiennent souvent à l'occasion d'un dîner »

 

L'airbus A330-220 est un bon invetissement, il dispose de leurres anti-missiles et surtout de moyens de communication protégés.. La  chambre à coucher avec douche, la ,salle de réunion, le, mini-bloc opératoire, n'ont représenté qu'un somme dérisoire dans le coût total de l'acquisition. Le Sarkozy ONE pour pasticher l'AIR FORCE ONE américain est un outil de commandement utile pour un président qui dispose de l'outil nucléaire, et qui doit être joint quel que soit l'altitude ou le lieu. . .



18/05/2012
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 908 autres membres