ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

LE GFSA dans les années 1980

 

 

GFSA: Groupe des Forces Soviétiques en Allemagne est

composé de la 1° A.BG-VIII AG-III AC-VIII AMG-II°ABG

ABG: Armée Blindée de la Garde

AMG: Armée Mécanisée de la Garde

AG: Armée de la Garde

AC: Armée de Choc

La 1° ABG est composée des: 7° - 6°-11°-13°DB et 27°DFM (4 Divisions Blindées et 1 Division de Fuilliers Motorisés)

La 8°AG est composée des: 79° DB- 57°-20° et 39° FFMG (4 Divisions de Fusilliers Motorises et 1 Division Blindée

La 3° AC est composée des: 12°-10°-47 DB et de la 207° DFMG ( 3 Divisons blindées et 1 Division de Fusilliers Motorises)

La 20 AMG est composée des: 6°-35° 14° DFM ( 3 Divisions de Fusilliers Motorisés)

La 2° ABG est composée des: 94° et 21° DFMG et 16° et 25°DB ( 2 Divisions Blindés et 2 Divisions de Fusilliers Motorisés)

 

Chaque Armée possède des régiments indépendants de chars et des EOA  (Eléments Organiques d'armée) plethoriques: Brigade Scud-Brigade du Génie-Brigade sol-air-Brigade d'artillerie- Brigade de transmissions-Brigade de transport- Brigade logistique- Spetnatz- les régiments d'helicoptères de transport lourd, combat, guerre élec, etc.. )

Au niveau supérieur c'est à dire du Front- le GFSA : Il faut rajouter une Division d'artillerie, la 34° DA- deux brigades aéroportées.. brigade de génie indépendante régiments de transmissions du KGB etc..

 

Chaque DB est composée de trois régiments de chars à 3 bataillons de 30 chars et un bataillon de BMP ou de BTR 70 soit 90 T 64 et 33 BMP/BTR + 1 régiment de FM à 3 bataillons de FM sur BTR / BMP + 1 bataillon de chars soit 93 BMP/BTR et 31 T 64. Chacun de ses régiments possèdent en outre un groupe de  18 2S1..  Un groupe de protection sol-air ( SA 14 et SA 13) chaque bataillon sur BTR, un groupe de mortier de 120 m/m. Chaque DB ou DFM possède 1 régiment d'artillerie sol/sol à base de 36 2S3 et 18 BM 21 -1 régiment d'artillerie sol-Air à 18 SA6 ou SA8 - Un bataillon anti-char à base de BRDM SPNDRELL-Un groupe de reconnaissance sur BRDM 1 -Un regiment NBC- Un régiment de génie pontage, un Groupe Frog 7.....

 

La 16 Armée Aérine tactique soviétique couvre l'ensemble..

 

Ces matériels et les personnels sont décomptés, observés, roulant avec l'ensemble de leur équipent guerre..

Pour ceux qui sont intéressés, mon livre Vostok décrit la manière dont le renseignement est receuilli et la manière dont il est exploité.

 

 

 

Commentaire:

 

 

On doit à la MMFL (mission militaire française de liaison) d'avoir la première découvert, en 1980, un changement de numérotation ce qui était la conséquence d'un déménagement de grandes unités.

 

Cette réorganisation était  tout autant la conséquence d'un retrait dit "retrait Brejnev" de 1000 chars de RDA, (1979) opération de "déception" qui cachait en fait le retour et la mise en dépôt, de quelques T55 et T 62 déclassés, remplacés par des T 64 ultra modernes pour l'époque, flambants neufs. Chars qui équipèrent exclusivement le GFSA, et aussi la volonté de structurer les forces en GMO, (Groupement de Manœuvre Opératif). Evolution logique de la doctrine Orgakov.

En fait, et pour simplifier, la volonté était de faire du GMO, un groupement blindé plus mobile totalement autonome en appui, en couverture 3D et en logistique, capable de manœuvrer et d'effectuer une percée de durée suffisante en RFA. Le taux d'usure étant calculé et les « pertes tolérables » tout autant, dans l'espoir de contraindre les alliés à négocier. La prise en compte était tout autant politique que stratégique ou psychologique, notamment pour ce qui concerne la démoralisation des multitudes de civils poussées sur les routes, déstabilisés par les  destructions préalables des points sensibles  et la mise hors d'Etat de nuire des décideurs et responsables politique, mission confiée aux spetnatz. Evidemment cette conception était entachée par l'idéologie soviétique brejnévienne et le retour à une guerre froide de plus en plus fraîche.

 

La conséquence fût pour les Missions de Potsdam, un risque plus grand dans les missions d'observations et de recherche du renseignement, conséquence d'un durcissement progressif des réactions soviétiques, compte tenu du fait que nous allions systématiquement au contact, (convois routiers, pistes tactiques, gares, zone de déploiement, trains…) et aussi que nous commencions à constater les effets de la guerre d'Aghanistan, (blessés soignés en RDA, désertions plus fréquentes), protection des mouvements et manœuvres plus efficaces, blocages plus dangereux.          

 

Incidemment, il faut se souvenir, que la doctrine Sokolowski dont l'origine remonte à 1960 n'excluait  pas l'utilisation de frappes atomiques préemptives, la doctrine Orgakov, qui ne fut jamais réellement appliquée,  tente un retour à une vision plus classique de la manœuvre par une supériorité tactique. Ce n'est qu'au début des années 1970 que la frappe en premier semble abandonnée, ainsi que les frappes anti-cités, au profit d'un retour à une manœuvre de masse ou la supériorité blindée revient en force, comme un concept de GTIA de puissance que nous serions bien incapables de déployer aujourd'hui.  Ces forces blindées intégrées et manœuvrées en GMO n'étant pas considérée comme des forces d'exploitation mais des forces de décision.

 

N'oublions pas, que la guerre russo-géorgienne de l'été 2008 a montré, mais qui en parle vraiment,  que l'armée Russe, certes avec ses insuffisances technologiques de transmissions et de C4I notamment et ses incohérences d'organisation et de conduite savait encore faire la guerre. Cette armée est victorieuse - en Tchétchénie, en Ossétie/Abkhazie, dans le Caucase. Oui j'entends déjà les contradicteurs.. Il y a problème dans le comment.. On pourrait aussi en débattre sans fin..Roland PIETRINI

 

Quelques matériels..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A SUIVRE

 

Toutes ces photos sont la propriété de l'auteur et de l'association des anciens de la MMFL. Reproduction interdites sans autorisation express.



31/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1024 autres membres