ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Mais c’est une révolte ! Non, Sire, c'est une révolution.

 

 

violences urbaines.JPG

 

 

Mais c’est une révolte !  NonSirec'est une révolution « 

C’est la réponse lucide que le duc de LA ROCHEFOUCAULD-LIANCOURT grand maître de la garde-robe, fait à LOUIS XVI qu’il réveille le soir du 14 juillet, « 

-       Mais c’est une révolte ! lui dit le Roi 

-       NonSirec'est une révolution. 

 

Après les émeutes de ces dernières semaines, le calme serait donc revenu. Les Imans, les grands frères et les caïds de la drogue ont fait rentrer les émeutiers. Il faut sauver le « bizness » Les caciques qui nous dirigent, héritiers et contempteurs de ceux qui défendent une certaine idée de la France, continueront à tenter de noyer le poisson en évoquant les Mattéo et les Kevin, afin de relativiser le lien entre immigration et émeutes, éducation et intégration, inconscience nationale et impunité. 

 

Il est, en effet, plus facile d’évoquer, le danger que représenterait l’extrême droite, en réalité est considéré comme d’extrême droite tout personne qui pose des mots sur les maux et qui appelle à défendre une autre certaine idée de la France, celle des Rochefoucauld, Lamartine, Chateaubriand, Jean Moulin, Estienne d’Orves, de Gaulle, Camus, Bigeard et tant d’autres, celle des inconnus qui sont morts pour la France, celles des résistants, les vrais, ils ne furent pas si nombreux, ceux de Normandie Niémen, du Casabianca, ceux du commando Kieffer, ceux de Dien Bien Phu et je n’oublie pas l’apport des soldats venus d’Afrique noire ou de d’Afrique du Nord, ou des Outre-mer.

 

Non la France n’est pas raciste, oui les Français aiment la diversité lorsqu’elle respecte notre culture, lorsqu’elle n’insulte ou ne brûle pas notre drapeau, lorsqu’elle respecte les femmes, lorsqu’elle accepte ce qu’il n’accepterait pas chez eux.

 

C’est pourquoi :  Non Sire ce n’était pas une révolution !  Ce n’était qu’une émeute ! une de plus, attendant la suivante et n’en déplaise aux adeptes du grand soir qui attisent les haines et qui sont sauf erreur plutôt à la gauche de la gauche qu’à la droite de la droite.

Faire Nation c’est avant tout, construire et ne pas participer en fermant les yeux sur le wokisme, sur la déconstruction de ce qui fut le pourquoi de l’engagement de ceux qui ont risqué leur peau pour la république en songeant toujours que cet engagement était celui avant tout d’être français.

 

Roland Pietrini

 

14 juillet 2023.

 

 

 



14/07/2023
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1182 autres membres