Milan ou Javelin, - Défense actualités geopolitique

ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Milan ou Javelin,

 

Des décisions sur le futur missile antichar de l'armée française sont attendues le mois prochain lors d'un comité ministériel d'investissement.  Washington aimerait que  le nouveau modèle du Javelin emporte le marché. D’autant plus qu’en Afghanistan le Milan, qui ne possède pas la capacité "tire et oublie" avait montré ses limites.

 

Un crash programme avait alors permis d’acheter "sur étagère" 260 missiles Javelin et 76 postes de tir proposés par le consortium américain Lockheed-Martin/Raytheon. 

 

 

 

L'ambassade américaine à Paris fait valoir que l'US Army entend moderniser le Javelin pour qu'il demeure en service jusqu'en 2050. Ces performances accrues porteraient notamment une augmentation de la portée et de la précision. Selon certaine sources cet achat en direct permettrait d’économiser 100 millions d'euros sur le budget de remplacement du Milan.

 

Or l’Etat Major français  et les industriels ont toujours privilégiés "l’homme dans la boucle "Pour se faire, le Milan et son successeur le MMP de MBDA  aurait cette double  capacité., « fire and forget » et « homme dans la boucle. ».  Du coup, Lockheed-Martin/Raytheon proposerait à MDBA de s’associer, MDBA pourrait apporter au Javelin modernisé sa compétence en matière de filoguidage….

La DGA est consciente de l'urgence à remplacer le Milan désormais dépassé.. Force est de constater que nos industriels ont pris du retard.. Il est vrai que les reports et glissements de crédit n'ont pas encouragé les industriels à investir dans la recherche et développement sans avoir l'assurance d'une commande.. 

 

A suivre.. 



04/06/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 898 autres membres