ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Otages.. Assaut en cours (réactualisé)

 

 

 

 

 

 

Algérie :  Assaut effectué par l’Armée Algérienne sur le site. 15 h45.. jeudi 17/01/2013

 

Origine RIA Novosti et Reuters

 

Nous en sommes au moins  à 34 otages et 15 terroristes tués lors de l'attaque menée par des hélicoptères de combat algériens contre l'immeuble d'habitation du site de BP-Sonatrach, dans le sud de l'Algérie, où une vingtaine de terroristes détenaient 41 étrangers, rapporte la presse mauritanienne.

Plus tôt dans la matinée, des hélicoptères de combat algériens ont attaqué  les bâtiments où les terroristes retiennent des otages algériens et étrangers.

 

D'après l'agence Reuters, deux otages japonais ont été blessés.

 

Plus tôt dans la journée, l'agence Reuters avait annoncé que 25 otages étrangers avaient été libérés.

Les informations sur les revendications des terroristes, qui ont menacé jeudi de faire exploser le site en cas d'assaut par l'armée algérienne, divergent. Les uns affirment qu'ils réclament la libération d'une centaine d'islamistes incarcérés dans les prisons algériennes. Selon d'autres données, ils exigent l'arrêt immédiat de l'intervention française au Mali. D'après l'une des versions, cette prise d'otage est une réaction au feu vert donné par Alger au survol de son territoire par l'aviation française.

 

Il convient d’être extrêmement prudent alors que les opérations sont en cours.  Des français font partie des otages, et la discrétion est de rigueur. Il ne fait aucun doute que l’opération était préparée de longue date, avec des complicités à l’intérieur même du site.  Les occidentaux sont l’objet de conditions de détention différentes des algériens ou musulmans, qui resteraient libres dans leurs  déplacements.

 

 
Hollande fait confiance à l'Algérie pour régler cette affaire, phrase imprudente s'il en est. Alger réglera cela comme elle l'a toujours fait, dans le sang et sans grand souci des otages...*
22h30
Selon l'agense Reuters: "Trois Belges, deux Américains, un Japonais et un Britannique ont survécu au raid des hélicoptères algériens contre leur lieu de détention"

Et d'ajouter qu'il y avait parmi eux des blessés ayant besoin d'une aide médicale urgente. 
Un des terroristes était un Français. L'un des Otages était Français aussi
 
 
 


17/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 908 autres membres