ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Otages: compromission et gestion coupables?

François Hollande a "salué avec joie" la libération de Francis Collomp, en soulignant que "la France n’avait cessé de déployer tous ses efforts pour parvenir à ce dénouement heureux". Le chef de l'État, qui a exprimé "toute sa gratitude aux autorités du Nigeria (...) pour l'action décisive qui a été la leur, a demandé à Laurent Fabius de se rendre immédiatement au Nigeria pour accueillir Francis Collomp", précise l'Élysée dans un communiqué. Sauf que celui-ci s'est évadé..  Cela est troublant, notre président est-il vraiment informé? Ou parle-t-il trop vite? Décidément rien ne va, rien ne fonctionne au plus haut niveau de l'Etat. 

 

On aimerait cependant,  dans ce genre d’annonce heureuse pour l’otage, que le président de tous les Français mettent un peu plus en avant nos services qui oeuvrent pour leur libération..   

Francis Collomp, âgé de 63 ans,  avait été enlevé par une trentaine d'hommes armés dans l'État de Katsina (nord du Nigeria), tuant deux gardes du corps et un voisin. Ansaru, un groupe islamiste probablement lié au groupe nigérian Boko Haram, avait revendiqué l'enlèvement, invoquant notamment le rôle de la France au Mali. 

Lequel groupe Boko Aram, selon toute probabilité, serait  responsable  de l’enlèvement récent du père Georges Vandenbeusch,  de la paroisse de Nguetchewe,  qui a été enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Cameroun, près de la frontière avec le Nigeria.

 

Si c’est le cas, Boko Aram relâche un otage d’autant plus facilement que ce groupe, en détiendrait  désormais un autre..  La gestion de nos sept otages mériterait une politique claire, une fermeté sans égale, dans ce marché lucratif qui a remplacé celui des esclaves d’un autre temps.

 

Boko Haram, dont la dénomination abrégée veut dire : Peuple engagé dans la propagation de l'enseignement du Prophète et du jihad.. C’est une organisation terroriste au Nigeria dont le comportement est celui d’une secte. Fondée par Mohamed Yusuf en 2002, l'organisation a pour objectif de faire appliquer strictement la charïa dans tout le pays.

 

Le nom Boko Haram veut aussi dire :   « L'éducation occidentale est un péché »  selon Marc-Antoine Pérouse de Montclos, spécialiste du Nigeria chargé de recherche à l'Institut de recherche pour le développement (IRD) : « la doctrine de Boko Haram ne correspond pas vraiment au modèle wahhabite : c'est une secte qui endoctrine et a recours à la magie. Certains fidèles de Boko Haram portent des grigris, cela ne ressemble pas vraiment à Al-Qaeda.

 

Devant cette plaie, ce cancer dont les métastases se répandent dans bon nombre de pays d’Afrique, la France par son interventionnisme et paradoxalement par sa faiblesse est désormais une cible privilégiée.. C’est un constat de plus, de notre décadence et de nos compromissions coupables.

 

 



17/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 904 autres membres