ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Point sur l'intervention Belge dans le cadre de Serval

 

L’un des deux Agusta A109 de l’Armée Belge, déployé depuis la fin du mois de janvier a effectué mercredi sa première mission d'évacuation sanitaire en transportant un blessé français, assez léger,  d'un hôpital installé à Tombouctou vers l'hôpital militaire dit "de rôle deux" de Sevaré, selon une source militaire informée appartenant très probablement  au ministère de la défense belge.


Le ministère de la défense belge s’est contenté,  quant à lui, de confirmer à l'agence BELGA qu'elle a bien eu lieu. 
 
La Belgique a mis deux hélicoptères Agusta A109 en configuration d'évacuation médicale à la disposition de l'opération française Serval au Mali, ainsi que deux avions de transport C-130 "Hercules". Les hélicoptères sont opérationnels depuis fin janvier depuis l'aéroport de Sevaré, situé près de la ville de Mopti, à quelque 600 km au nord-est de Bamako. Les C-130 opèrent pour leur part au départ d'Abidjan, la capitale économique ivoirienne et effectuent des vols stratégiques et tactiques au profit des forces françaises.Ils ont principalement réalisé des vols à destination du Mali, desservant notamment Bamako, Mopti, Gao et Tombouctou,  mais aussi vers Ouagadougou  et Ndjamena, les capitales du Burkina Faso et du Tchad.

L'état-major de l'armée belge, étudierait l'envoi d'un petit détachement de fantassins équipés de véhicules blindés pour assurer la protection des formateurs européens. 

 



17/02/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 882 autres membres