ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

La défense et son avenir

Le livre blanc sur la défense et la sécurité est mort, nous allons assister à son enterrement. La stabilité des dépenses militaires en volume jusqu’en 2012, avec cependant de coupes et des reports de crédit dont personne aujourd’hui n’est capable d’avancer des chiffres fiables, ferait qu’en maintenant une augmentation de 1 % par an au-delà de 2012, notre effort de défense baisserait de 2,41 % du PIB aujourd’hui, à 2 % dans cinq ans. Si l’on ôte les pensions (8,92 milliards d’euros, soit 0,48 % du PIB) et les dépenses de la gendarmerie (5 milliards d’euros, soit 0,27 % du PIB), nous nous situons aujourd’hui, en comparaison Otan, seulement à 1,64 % du PIB. Dans cinq ans,
nous serons descendus à 1,22 %, soit à peine le niveau de l’Allemagne mais avec des obligations opérationnelles bien plus lourdes. Or ce qui s’annonce est encore plus drastique.

Le  second porte-avions est bien entendu plus qu’un souvenir, la réduction de notre aviation de combat est inéluctable,  notre présence en Afrique sera réduite et la  cure d’amaigrissement de l’armée de terre, est de nouveau programmée. La disparition d’une brigade fera de la France un pays moins armé que certains pays du Maghreb.
La France qui fait partie du conseil de sécurité ne pourra plus jouer un rôle utile.

L’Europe de la Défense sensée compenser la réduction de notre format est  un leurre, qui aujourd’hui sérieusement peut encore y croire ? Martine Aubry récemment annoncé le déclin de notre défense
avec maladresse en divisant ceux qui enseignent de ceux qui défendent. remettant à l'ordre du jour cet affirmlation ridicule un porte-avion combien de lycées? Il n'y aura pas de porte-avions, mais pas plus de lycée.  moins de militaires mais finalement pas plus d'enseignants. En réduisant notre capacité militaire, on met à mal notre capacité industrielle et de recherche.

Sur ce blog, qui n’a pas abandonné le suivi défense de notre nation,  nous pourrons suivre les futures
évolutions,  qui risquent d’entamer la cohérence de notre outil défense, instrument de notre diplomatie à vocation mondiale et notre assurance vie.. 
Cela était inscrit dans e programme du PS pour l’élection présidentielle, nous en suivrons donc avec intérêt son application.  

 



01/06/2012
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres