ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Programme des verts en matière de défense

Voici le programme des EELVerts,  alliés privilégiés du parti socialiste en matière de défense..

 

 ***

La non violence comme mode de résolution des crises internationales représente une valeur constitutive de l’écologie politique.

Cette posture se conjugue avec une parfaite lucidité sur la montée des crises qui menacent la sécurité internationale et les Français : raréfaction des matières premières et des énergies non renouvelables, crise alimentaire, diminution des ressources en eau potable, dérèglements climatiques entraînant l’élévation du niveau de la mer et générant des mouvements massifs de populations, inégalités économiques entre les peuples.

Dans ce cadre, la politique étrangère de la France en matière de sécurité collective vise à contribuer à la mise en place d’un nouvel ordre mondial, organisé dans le cadre des Nations Unies.

Sur un plan régional, la communauté d’intérêts avec nos partenaires européens constitue naturellement la base du développement incontournable d’une politique commune de Défense indépendante de l’OTAN.

La France n’a plus à cette heure d’ennemis à ses frontières qui menaceraient son indépendance et son existence.

Ce contexte permet la suppression progressive de notre force de dissuasion dans la mesure où l’action de notre diplomatie obtiendrait des progrès tangibles de la part des autres puissances atomiques en faveur du désarmement nucléaire mondial.

les écologistes proposent de :

lRemettre en cause les intangibles de la politique française en s’inscrivant résolument dans le processus de désarmement nucléaire mondial : la dissuasion nucléaire actuelle de la France est constituée de la composante "océanique" avec 4 SNLE et de la Force aéroportée limitée à 2 escadrons plus la force aéronavale. Il faut démanteler une partie de notre force de dissuasion pour montrer notre volonté de soutien au projet de Convention d'élimination proposé par les Nations Unis.

Au niveau régional, ce processus pourrait inciter les Britanniques à une démarche identique et convaincre les américains de retirer d’Europe leurs armes nucléaires déployées dans le cadre de l'OTAN.

vivre mieux vers la société écologique

 

À court terme, la France doit respecter les dispositions du Traité de Non Prolifération et refuser l’accord de Lisbonne signé en décembre 2010 sur le dispositif antimissile.

Une Zone exempte d'armes nucléaires en Europe ouvrirait un espace de négociation avec les Russes pour l'élimination de leurs propres armes tactiques.

La première mesure de réduction concernera la suppression de la Force aéroportée.

D’autres mesures sont envisageables par l’annulation de programmes de modernisation (production du missile M51, finalisation de la nouvelle tête nucléaire océanique, nouvel outil d'expérimentation avec les Britanniques, super-AIRIX à Valduc (Cote d'Or).

Ces mesures pourraient permettre par ailleurs une économie de plus d'un milliard d'euros.

Décider des opérations extérieures sous mandat international et sous le contrôle démocratique du Parlement. La présence des forces armées hors du territoire national est fondée soit sur un mandat international, soit sur des accords bilatéraux. Le principe de l’engagement des forces ne pourra se faire que dans le cadre d’un mandat international de l’ONU.

Par conséquent, la France se retirera du commandement intégré de l’OTAN.

 

 Enfin, le contrôle de la Représentation Nationale sera renforcé par l’obligation d’un vote du Parlement dans un délai rapide pour tout engagement extérieur et de la publication de tous les

traités (ratification explicite).

 Prioriser la dimension européenne de notre Défense. Le projet d’Europe fédérale passe par l’élaboration d’une véritable Politique Européenne de Sécurité et de Défense (PESD) dotée d’une réelle capacité d’intervention civile et militaire.

L’objectif est de mutualiser les moyens militaires pour plus d’efficacité et d’économie, et de promouvoir une politique dans la ligne des missions dites de Petersberg : actions humanitaires, évacuations d’urgence de ressortissants européens, gestion de crises et actions civiles ou militaires de maintien de la paix et de protection des populations civiles.

Une action combinée entre un Conseil Européen de Défense et de Sécurité pour l’élaboration d’un “livre bleu de la PESD” et son vote par le Parlement donnera toute sa légitimité et sa dimension opérationnelle.

Le document permettra de définir d’abord les priorités stratégiques indépendamment de celles définies par l’OTAN, de mettre ensuite en place les moyens de coordination entre les forces armées des États membres et enfin d’établir les bases industrielles et technologiques de Défense

nécessaires pour l’inter-opérabilité des matériels et le développement d’une coopération industrielle effective.

L’Agence européenne de Défense trouvera toute sa place dans ce nouveau contexte en termes d’impulsion, de régulation et de contrôle.

Créer un Service Civil Européen pour porter un message de paix par des actions internationales de terrain.

Inscrire la condition militaire dans une nouvelle approche privilégiant les droits civiques du

soldat et la sécurité du combattant. Le droit d’adhérer à un syndicat et la liberté d’expression seront accordés aux militaires en tenant compte de la spécificité de leur métier après une large concertation réunissant les intéressés, les syndicats de salariés et le Parlement. Par ailleurs, la

sécurité et les conditions de vie des soldats en opération feront l’objet d’une approche transversale de

manière à privilégier des équipements adaptés aux nouvelles menaces sur les théâtres d’opérations.

Économiser 10 % du budget de la Défense hors pensions (3Mds €). La réorientation de la dissuasion, la diminution des OPEX diminueront le budget de la Défense de 1,5 Mds €. D’autres économies sont possibles, notamment en redéfinissant les missions de la Marine vers la protection des zones économiques exclusives ou en renégociant les contrats de l’A400M couplés avec les avions ravitailleurs.

 



15/01/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 733 autres membres