ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos d'un refus d'une minute de silence

Rappel des faits: Origine: blog de Jean Dominue Merchet:

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/

Refus d'une minute de silence : l'attitude d'une élue de Vannes suscite une polémique

L'affaire commence à agiter sérieusement les milieux militaires et anciens combattants : une élue municipale de Vannes a refusé, durant le conseil municipal du 19 octobre dernier, de s'associer à la minute de silence en l'honneur des cinq soldats du 3ème Rima tombés en Afghanistan. Le 3ème RIMa est implanté dans cette ville du Morbihan.

L'élue, Nadia Morel, siège dans l'opposition municipale sous l'étiquette Vannes-Projet-Citoyens. Elle est l'une des quatre élus de cette liste, qui a obtenue 23% des voix lors des dernières élections. Agée de 37 ans, professeur des écoles, mère de trois enfants, Nadia Morel a expliqué son geste dans la presse locale : "Je suis antimilitariste et pacifiste. Je respecte le métier de soldat, mais pas le combat meurtrier sur un sol qui n'est pas le notre" (Ouest-France). "A titre privé, j'ai de la peine pour les familles des victimes. C'est une chose terrible que le mort de ces soldats. D'un autre côté, c'est un métier qu'ils ont choisi (...) Tous les gens, il y a des gens qui meurent à Vannes. On ne fait pas une minute de silence pour autant" (Le Télégramme).

Dans un communiqué, trois associations (ASAF, Ceras, Souvenir français) "font part de leur indignation et de leur écoeurement vis-à-vis de cette attitude."  Par ailleurs, l'Association nationale de soutien à nos soldats en opération a lancé une pétition intitulée : "Mme Morel, des excuses ou la démission!"

 

Mon point de vue:

Savez vous Madame l'enseignante que la minute de silence est originaire de notre beau pays, et qu'elle a eu lieu pour la première fois, le 11 novembre 1919 pour commémorer le premier anniversaire de l'armistice de 1918. Elle s'est par la suite répandue dans de nombreux pays.
Cette forme permet de remplacer la prière, traditionnelle dans des sociétés très religieuses, par une formule plus anodine et compatible avec ce que j'espère vous défendez: La laïcité...
Alors que dans certains pays, on le sait bien, la minute de silence n'existe pas , je pense à ces pays hautement démocratiques où la violence a été éradiquée, et où il fait si bon vivre.. Tels que l'Afghanistan, l'Éthiopie, le Cambodge, où les femmes sont libres heureuses et épanouies. Pays dans lesquels, seuls les soldats occidentaux ont exporté la violence, avant, chère Madame ces pays étaient le paradis.
Je propose donc qu'au nom du pacifisme, et de l'antimilitarisme, chère Madame, vous placiez vos convictions à la hauteur de votre courage, et que vous vous prononciez pour rejoindre, avec votre famille, l'Afghanistan afin de vivre en toute liberté sans la protection de nos affreux militaires tortionnaires et militaristes, car ceux-ci bien entendu, ont choisi d'y aller de leur propre chef, sans l'assentiment des élus de la nation..( au cas où le second degré ne serait compris, nos soldats sont en Afghanistan parce que l'État français les a envoyé)
Je cesse de vilipender cette brave enseignante, parce qu'elle n'est après tout que la révélation d'un mal bien démocratique qui est le nôtre celui d'avoir éradiqué dans la conscience d'un certain nombre, y compris de nos élites, y compris chez ceux qui ont la responsabilité d'enseigner à nos enfants, le simple respect d'un pays envers lequel, on a des devoirs avant que d'avoir des droits.
La conscience d'appartenir à un pays, a trop souvent été confondu par les biens pensants d'un gauche aveuglée par le politiquement correct a des pensées d'extrêmes droites, et la caricature des uns a rejoint celles des autres.. Madame, vous êtes le reflet de votre propre caricature, vous vous trompez de combat, ce n'est pas une erreur, c'est une faute.
Votre refus de participer à ce « petit silence » a fait grand bruit, et cela est stupide il faut bien le dire, tout autant qu'insignifiant par sa portée. ( il faut se souvenir de la marseillaise sifflée lors de certains matchs de foot-ball) Mais il apporte aux intolérants de tous bords matière à se renforcer dans leur conviction.. Cherchons où et de quel côté l'humanisme se cache? Je crains que ce ne soit pas du votre,  Chère Madame.. Roland PIETRINI.



06/12/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 996 autres membres