ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos de "c'est bien triste pour les familles"

"Je rappelle qu'il y a effectivement eu 88 soldats français qui sont morts en Afghanistan. C'est bien triste pour eux et leurs familles, mais qu'il y a eu aussi 120.000 civils afghans morts depuis que nous avons déclenché une guerre en Afghanistan. Je pense que si on devait construire des monuments, il faudrait aussi penser à ces 120.000 personnes, qui pour la plupart n'avaient rien demandé et qui ont été tuées à cause d'une guerre que nous avons déclarée à leur pays".

 

Cette parole d’un élu de la Mairie de Paris  et pas l’un des moindres puisqu’il s’agit du co-président du groupe Europe Ecologie Les Verts, justifiait de cette manière,  le refus  du Conseil de Paris, les 24 et 25 septembre dernier,  de "dédier un espace public de la capitale" aux 88 militaires français morts en Afghanistan » 

Une explication de texte s’impose.  Nous apprenons ainsi que nous avons déclenché une guerre en Afghanistan.. Et que c’est bien triste pour les familles que leurs enfants ou maris soient décédés, par accident je suppose ? Apprécions là l'esprit républicain d'in élu.  Il est vrai que puisque nous avons déclenché cette guerre, nous sommes, (nous), je suppose, les soldats français, responsable de 120000 morts afghans. Je suppose que cet élu proposerait volontiers de faire juger les soldats de retour de crime de guerre ?

 

Le niveau d’une telle intervention traduit un état d’esprit particulier, celui de l’imbécile crasse d’un antimilitariste de base.. Cultivé certes,  mais un peu approximatif. Il s’en était pris le 14 juillet  au 1er Régiment d'infanterie de marine présent au défilé dont le cri de ralliement est "Au nom de Dieu, vive la coloniale !"
S'appuyant sur une brochure diffusée par le régiment ce jour-là dans le XVIIIème arrondissement, l'élu parisien a dénoncé "une propagande religieuse, colonialiste et militariste", voire "anti-laïque puisqu'il est fait référence à Dieu". Une brochure "qui a fait bondir tout notre groupe" politique. Et de conclure en parlant des militaires, "ces personnes feraient mieux de rester dans leur caserne".

 

Je vous disais, la bêtise n’a pas de limite.. Mais il a le droit de l’exprimer, et nous avons le droit de la dénoncer.

 

 



12/10/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1023 autres membres