ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos de nos choix à venir

Il ne faut pas se bercer d'illusions, le livre blanc était obsolète à sa parution, ceux qui l'auront lu, auront noté qu'un chapitre essentiel ne figurait pas dans la version retenue, celui de l'état prévisible d'un monde basé sur un équilibre économique et financier d'une fragilité étonnante, qui ne dépend plus des nations, ni des politiques mais d'un système totalement indépendant, échappant à toute régulation, et qui se suffit à lui-même. La France quant à elle, n'échappera évidemment pas au tsunami de la prise de conscience de notre incapacité à réagir, sa marge de libre arbitre est quasiment nulle, et son déficit financier n'est rien comparativement à celui des États-Unis dont le leader ship ne tient qu'à l'illusion d'une supériorité conséquence de son formidable système militaro-industriel aussi précaire que ne le fût celui de l'Union soviétique. Le pire est à venir et les commentaires qui ne manqueront pas de fleurir sur cette estimable blog ne risquent que de décrire des « y'a qu'à faut que » franco-français aussi vains qu'inadaptés.. Reste le choix des réductions de capacités de notre défense qui ne seront pas temporaire mais déchirants et pérennes. J'attends avec curiosité les discours des politiques et du haut-commandement. Quels choix seront privilégiés? Ceux de la protection illusoire de notre capacité industrielle à court terme, ceux de notre capacité à une défense dont il faudra bien abandonner l'universalité en confiant à d'autres nations soit par la coopération soit par la sous-traitance nos niches « incapacitaires », en bradant notre indépendance stratégique, qui d'économie en économie est devenue une peau de chagrin..Il y a le « feu au lac » à l'image de notre équipe de France de foot, que nous savions incapable de tenir son rang de nation cadre et qui devant le premier obstacle sérieux à montré son vrai visage celui de sa chimérique puissance. Alors que nous sommes au soixantième anniversaire de l'appel du 18 juin, je recherche vainement un homme capable de dire redressons-nous, mais quel discours ce peuple est-il capable d'entendre dans son autisme hautain?


18/06/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 995 autres membres