ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos des médias de Merah, de la Poype, de la Bulgarie et autres broutilles

Il est symptomatique de constater à quel point l’information dans les médias est un choix trop souvent basé  sur la culture du clientélisme et du sensationnel. Il faut vendre et faire vendre du papier ou de l’internet: Quelques exemples récents.

 

L’affaire Mérah et la remise en cause officielle de l’affaire par Mathieu Kassovitz, qui,  Après avoir insulté Nadine Morano, traité la France de "pays de collabo néo-fasciste", ou avoir "enculé le cinéma français", se fait remarquer sur Twitter. Grand adepte de la théorie du complot, le cinéaste est revenu sur l'affaire Merah, assurant que des "zones d'ombre" remettaient en cause la version officielle donnée par les autorités françaises. "Qui a tué ces enfants juifs ? Sommes-nous certains que c'est Merah et doit-on croire la version officielle malgré les zones d'ombre" ?

 

Quelles que soient les zones d’ombre, donner de l’importance a des propos aussi stupides relève de la simple connerie ambiante.. Certes l’action des services et notamment de la DCRI, est entachée de quelques manques.. Mais, il faut faire confiance, je l’espère, aux services pour que des leçons soient tirées et suivies d’effets.

 

L’affaire d’un entrainement de la DGSE qui aurait tourné mal en Bulgarie..  Il faut reconnaitre que cette affaire serait restée inaperçue si  ici ou là,  des blogs n’en avaient divulgué les faits. Les services bulgares avaient éteint l’affaire et avaient feint de croire à un entrainement de sportifs de l’extrême. Bref une tempête dans un verre d’eau.. D’autant plus que Le scénario d'entrainement pourrait être celui du Service Action de la DGSE comme celui d’un régiment appartenant à la brigade de Renseignement ou à celle des Forces spéciales. La Bulgarie faisant partir désormais de l’OTAN,  celle-ci n’a aucun intérêt à faire monter la mayonnaise, Les Bulgares ont une image à reconstruire désormais, celle d'un pays démocratique européen et surtout Otanien,,  Loin de celle d’avant 1989.

 

L’affaire du  drame de Coëtquidan, lamentable en soi et dramatique. "Les nombreuses interrogations sur les conditions de sécurité de cet exercice nous conduisent à ouvrir une information judiciaire pour homicide involontaire" a précisé le procureur de Vannes.. Dont acte, la justice suit son cours et cela est bien. Dans un pays démocratique.. Mais pourquoi insister sur l’origine de la victime à un point tel que cela n’est pas dénué d’arrière-pensée ? Modèle ou pas d’intégration, l’intégration sera réussie lorsqu’on ne fera pas de différence entre un Black, un métis d’outre-mer,  un juif, un arabe, tous français. Le sous-lieutenant Hami était français. Le drame n’est ne plus ni moins différent, ni plus grave ni moins, que s’il s’était appelé Dupont ( Qui se font de plus en plus rares, je vous l’accorde).

 

Enfin, la mort de  Roland de la Poype. Absence de toute représentation officielle à l’exclusion des autorités militaires. Absence de médias, silence complet. Pourtant un exemple pour une jeunesse de plus en plus cantonnée dans l’ignorance crasse de son histoire. Celle de la France. L’intégration commence aussi par les petits français réputés de souche ou non. Honte aux Médias.. Pour ceux qui ne sauraient qui est de la Poype, lisez les deux articles que j’ai consacré à son sujet.

 

Je vous le disais : Il est symptomatique de constater à quel point l’information dans les médias est un choix trop souvent basé  sur la culture du clientélisme et du sensationnel et la conséquence est, que l’on passe à côté d’évènements importants.

 

Allez le dernier exemple pour la route. L’Inde achète des Avions ravitailleurs franco-européens.. Qui en a parlé ? Pourtant en ces périodes de vaches maigres, les bonnes nouvelles sont rares. Serait-parce que cela démontre que l’industrie de défense est aussi une industrie qui dégage des marges à l’exportation? Cela serait-il honteux ? Ce qui tant à prouver que la défense est aussi prioritaire que l’enseignement.. Il faut bien trouver l’argent quelques part pour instruire nos enfants... Chez les entrepreneurs ? Chez les riches ? La compétitivité ? Mais cela est un autre sujet.

 

 

 



03/11/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 993 autres membres