ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Armes Chimiques

NIJNI NOVGOROD, 9 avril - RIA Novosti. La Russie détruira ses stocks d'armes chimiques avant 2012, date fixée pour elle par l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), a annoncé jeudi le président de la commission d'État russe pour le désarmement chimique Grigori Rapota.

La Russie réalise la troisième étape de son programme fédéral de destruction des armes chimiques qui prévoit le démantèlement d'au moins 18.000 t (45% des stocks russes) d'armes chimiques avant le 29 décembre 2009. Le pays avait détruit 12.000 t (30,1%) d'agents toxiques au 20 mars dernier. Il reste donc à en démanteler quelque 5.000 t avant le 29 décembre, a noté M.Rapota à l'issue d'une réunion de la commission d'État à Leonidovka, dans la région de Penza.

En Russie, presque 9.500 personnes participent aux travaux de démantèlement, selon lui.

La Russie a signé la Convention sur l'interdiction des armes chimiques en 1997, en s'engageant à éliminer ses 40.000 t d'agents chimiques dans les 10 ans. Toutefois, elle a obtenu une prolongation de cinq ans à l'expiration du délai initial en 2007. La Corée du Sud a rempli ses engagements avant terme. L'Inde a déjà détruit plus de 99% de ses armes chimiques et compte terminer cette mission avant septembre 2009.



29/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 976 autres membres