ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

L’honneur des soldats, l'exemple du sacrifice

L’honneur des soldats : ma colère.

 

 

Les-soldats-Cedric-de-Pierrepont-et-Alain-Bertoncello-ont-donne-leur-vie-pour-sauver-les-otages.jpg

Cédric de Pierrepont en 2015 et Alain Bertoncello en 2018. (Marine nationale)

 

La libération des deux otages français au Burkina Faso et celle,  par surprise de deux autres otages, une Américaine et une Sud-Coréenne, suscite de très nombreuses réactions, l’émotion est réelle et vive, elle est assez exceptionnelle par son ampleur.

Chacun ressent que le sacrifice des deux opérateurs du commando Hubert, l’élite de l’élite, aurait pu être évité, si ces touristes avaient respecté les consignes de haute prudence données par le quai d’Orsay. Mais les conditions des libérations et la récupération qui en est faite par le politique posent quelques questions.

 

Je ressens et je partage une sourde colère, il faut se méfier des colères, mais je ne peux m’en empêcher. L’un de mes proches hier soulignait qu’il n’était pas dans mes habitudes d’utiliser le mot « connard » de manière générale,  et en particulier pour désigner ces deux compatriotes qui jugèrent utile,  pour fêter leur voyage de noce, de s’offrir un safari loin de toute civilisation, dans une zone classée rouge au Bénin, sans avoir conscience des dangers pour eux-mêmes, mais surtout des risques pour ceux qui viendraient à leur secours.

 

Bel exemple d’égoïsme et d’inconscience. Mais que les choses soient claires, le fait de leur orientation sexuelle n’a rien à voir dans cette affaire, et ceux qui souhaiteraient en profiter pour révéler leur homophobie n’ont pas leur place dans les commentaires, répandez-vous ailleurs. Leur orientation sexuelle n’est ni une circonstance aggravante, ni une circonstance « minorante »,  ces deux personnes sont des connards, je persiste et signe.

 

Pour les oreilles chastes, ce sont des imbéciles. Il faut une certaine dose d’imbécillité pour penser que la définition de zone à risques est une fantaisie. Il faut une certaine dose de bêtise pour oublier que 4000 soldats français sur le terrain, sans compter les autres de la DRM, de la DGSE, font des caprices ou obéissent à des psychopathes va-t’en-guerre !   

Non, en réalité les terriens, les aviateurs, les marins qui risquent leur peau tous les jours pour des peanuts, le font pour défendre,  ici comme ailleurs,  nos idéaux, et accessoirement notre petit confort. L’oublier en faisant fi des recommandations est le signe de la déconnexion boboïstes de certains de nos compatriotes.

  

Le bilan de 3 morts est lourd. Je ne tiens pas compte des 4 terroristes éliminés, ils n’en valent pas la peine.  Fallait-il prendre des risques pour de tels imprudents ?  La réponse du vice- amiral Laurent Isnard, chef du commandement des opérations spéciales ancien membre du commando Hubert, est évidente:

 

vice - amiral .jpg

 

Le vice-amiral Laurent Isnard, chef du commandement des opérations spéciales, le 22 septembre 2017 à Abidjan (Côte d'Ivoire). (ISSOUF SANOGO / AFP)

 

 

"Nous n'avons aucun doute sur le bien-fondé de notre mission. Et ce n'est pas à moi de juger si la mission d'aller porter secours à une personne est légitime", a tranché le chef militaire. "Tant que des citoyens français seront menacés et que nous recevrons la décision d'aller les chercher, nous irons les chercher", a affirmé le vice-amiral. "C'est notre métier, c'est notre mission et nous continuerons à la faire. Il n'y a aucun doute là-dessus (...) nous sommes prêts à recommencer dès demain matin".

Il s’agit là de la réponse d’un soldat, car il sait de quoi il parle. Mais nous, nous avons le droit d’exprimer quelques commentaires.

 

Il est évident que l’opération avait été préparée en amont. Ces deux « touristes » avait été repérés, et la logistique de l’enlèvement a été mise en place probablement avant. Ce n’est pas un enlèvement d’opportunité. Le guide massacré, qui ne représentait aucune valeur marchande aux yeux des ravisseurs,   fut le premier sacrifié, ce guide était sûr et compétent, il  l’a payé de sa vie.

 

La logistique des ravisseurs et la revente des otages à d’autres groupes islamistes étaient programmées, le « lot » des deux français, d’une américaine et une coréenne était prêt. Je pense que la DGSE et la DRM sont en train de travailler sur le sujet.

 

Questions :  que faisait ces deux femmes apparemment seules sur ce terrain ?  Pourquoi l’américaine a été exfiltrée aussi rapidement et de manière indépendante des autres ?

Le nom des deux opérateurs français a été immédiatement divulgué, ce n’est pas l’usage. Cela a-t-il un rapport avec une récupération propice à cette période électorale ?   

Cela n’enlève rien non plus à l’émotion sincère et au propos dignes de la ministre des armées, rien non plus à l’émotion compréhensible du général Lecointre.

 

Quant à la présence du président Macron à l’accueil des otages, compte tenu des circonstances, celle-ci était déplacée. Celle des deux ministres, des affaires étrangères et des armées, aurait suffi.  

L’opération par elle-même, autant que l’on peut en savoir, est un modèle du genre, dans la coordination, la rapidité d’action grâce au circuit court de commandement mis en place et la qualité exceptionnelle de nos hommes.  Nous faisons partie des rares nations capables de mener ce type d’opération complexe. Nous sommes même la seule nation capable de faire passer la vie des otages avant celle de nos opérateurs. Il n’est pas certain que les spetsnaz ni la delta force américaine auraient eu une telle maitrise de leurs armes.

 

Les maitres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello étaient en tête, ils n’ont pas ouvert le feu afin d’être certain de ne pas toucher les otages. Ce sont des héros, ils l’ont payé de leur vie. C’est le quotidien des forces spéciales, mais pas seulement.

Toute récupération de leur action par le pouvoir politique serait une insulte à leur mémoire. Leur sacrifice leur appartient. 

 

Respect pour leur mémoire

 

Roland Pietrini

 

Mon livre qui parle des forces spéciales:  Piège au levant 

 

 

 

 



12/05/2019
90 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 983 autres membres