ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Marché Important pour RTD en Côte d'Ivoire

Une information est passée inaperçue, pourtant en ces temps de vaches maigres, Renault Trucks Defense vient d’engranger un contrat de 46meu soit 10%  du chiffre d’affaire de RTD pour 2012. Ce sont 500 véhicules  de type ALTV fabriqué par la filiale ACMAT, mais aussi des VLRA, 4x4 et 6x6 et des camions Kerax. C’est le plus gros contrat de l’Histoire d’ACMAT. Les livraisons qui ont débuté s’étaleront sur 18mois ( source GICAT).

L’ALTV est adapté pour des missions de transport, de surveillance, de reconnaissance, voire de poste de tir blindé. Il peut être armé par une mitrailleuse de 12,7 mm (ou de 7,62 mm) ou un lance-grenades de 40 mm.

Ce pick-up séduit particulièrement en Afrique où plus que de 200 exemplaires ont été vendus (Niger, Maroc, Mauritanie, Congo, Mali et, plus récemment, Guinée Equatoriale).

 

 

 

Simultanément des experts israéliens, ont proposé des solutions pour la sécurisation  et la surveillance des frontières, le CEMA ivoirien était accompagné des Généraux TOURE SEKOU,  JEAN-JACQUES OUEGNIN et des Officiers supérieurs de l’Armée. 

 

Depuis le changement de régime, grâce à l’action « discrète » de la France, le nouveau gouvernement Ivoirien tente de se donner des moyens pour renforcer sa sécurité intérieure et sur les frontières.. . Le  10 octobre 2012, plusieurs attaques se sont produites, l’une sur la centrale thermique d’Azito, les deux autres à Bonoua et à Samo dans la région de Grand Bassam. Les assaillants, non identifiés,  étaient vêtus d’uniformes militaires, et on prit la fuite à l’arrivée des renforts de la gendarmerie. La démocratie qui se construit lentement, n’arrange pas forcément ceux qui profitaient de privilèges sous l’ancien régime.. La situation reste complexe, comme un peu partout en Afrique.. Il n’est pas certain que le discours de circonstances qui consiste à faire croire que l’expression  France-Afrique n’est plus de mise.. Ou en tout cas ne se traduira plus dans les faits, ne peut résister longtemps à l’analyse.  

 

Ces liens et ces réseaux d’influence  historiques qui lient la France à ses anciennes colonies africaines, sont à moderniser dans le respect de la souveraineté des Etats africains.. Mais la Chine, très active en Afrique, ne laissera pas un pouce de terrain aux nations occidentales dont la France..  Se désintéresser de l’Afrique, c’est  laisser la place à d’autres qui auront moins de scrupules, soyons-en certains.

 


 



24/11/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1019 autres membres