ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Mes interventions sur les chaines d’information continues, je fais le point.

passage sur LCI 4.jpeg


 

Depuis le mois de juin 2022, j’interviens de plus en plus régulièrement sur le plateau de LCI notamment, essentiellement lors du 12 h - 15 h et du 15 h -17 dans l’émission « le club le Chatelier ».

 

 

Cette première expérience en a emmené d’autres et depuis, je poursuis mon chemin, je dois le dire en toute liberté d’expression.

 

Ma crédibilité repose essentiellement sur une expérience de terrain considérée comme exceptionnelle et la production de plus d’un millier d’articles sur mon blog et sur des médias divers français et étrangers et de trois livres, deux récits et un roman.

 

Je me sens parfaitement à l’aise dans cet exercice et je n’ai pas l’intention, pour l’instant de l’interrompre, sauf si, et ce ne sera pas de mon fait, je ne suis plus invité.

 

En réalité, pour l’instant, je pourrais intervenir beaucoup plus souvent, je refuse plus de 50% des demandes d’interventions.

 

Je fais un constat, ceux que l’on voit constamment sur tous les plateaux, finissent par s’user et se répéter, et cela se voit. Nul n’est indispensable et chacun est interchangeable, ce qui fait la différence, c’est la fraicheur et l’authenticité.

 

Je suis présenté sur le plateau en qualité d’ancien officier du renseignement, rédacteur en chef du blog Athéna Défense, rarement comme écrivain et auteur, et jamais, sur ma demande, en raison de mes activités professionnelles actuelles relativement confidentielles. 

 

La majorité des « experts » proviennent soit du cadre des officiers généraux ou amiraux, soit de l’enseignement supérieur et de la recherche, professeurs à Sciences Politiques ou dans les grandes écoles, journalistes ou grands reporters professionnels, soit représentants d’association, ou auteurs de livres en relation avec les sujets traités.

 

Le contact se fait ou pas, selon les affinités. Parmi les plus sympathiques de mon point de vue, la liste n’est pas exhaustive: des journalistes, Valery Nataf journaliste à LCI, ancienne correspondante à Washington et Londres, Olivier Mazerolle à la très longue et riche carrière, Magali Barthès journaliste et correspondante à l’étranger, Yves Bourdillon, journaliste aux « Les Echos » etc…

Sur le plateau, les échanges sont respectueux et seule la pertinence du propos compte, ce qui est bien normal pour une émission publique qui n’est pas un spectacle mais une contribution à la compréhension de l’information. La guerre en Ukraine y occupe une grande place, mais pas seulement, les questions de défense et de géopolitique le sont tout autant.

 

Je considère que les anciens militaires, dont je suis, ont le devoir de passer certains messages sur la défense de la France et la nécessité de la renforcer. J’ai la satisfaction de voir que les généraux vont dans le même sens.  

 

J’interviens en qualité d’expert, bénévolement il faut le préciser, le titre de consultant étant réservé aux intervenants bien connus et identifiés comme tels, qui eux sont rémunérés.

 

La priorité reste au direct, le programme établi au préalable peut donc être bousculé ou modifié, et les réactions doivent être instantanées en réponse aux questions posées par les animateurs qui ont un fil éditorial et minuté à respecter, ce qui impose la plupart du temps des réponses courtes, à des questions relativement fermées.   

 

Pour ce qui me concerne, j’essaye d’ouvrir mes réponses sans jamais me laisser enfermer dans un domaine trop restreint.

 

Je me prépare une à deux heures avant l’intervention en raison du fil éditorial prévu, et je note quelques repères sur un cahier dont je ne me sépare jamais, j’observe que tout le monde ou presque fait de même, y compris des journalistes chevronnés.

 

 

Passer de simple spectateur à acteur modeste de l’actualité permet à la fois de mesurer à quel point, ceux qui en font leur métier, essayent de le faire avec sérieux et professionnalisme.

 

Le premier contact que j’ai eu avec un vrai journaliste remonte à plus de 52 ans. Il s’agissait de Jean Pouget (1), ancien officier parachutiste, héros de Dien Bien Phu, puis grand reporter au Figaro… Il m’avait encouragé à écrire et il m’avait fait l’honneur de me recevoir chez lui à plusieurs reprises.

 

 

Il m’arrive encore de penser à lui avec des étoiles dans les yeux…

 

Roland Pietrini

 

(1)  Jean Pouget — Wikipédia (wikipedia.org)



05/11/2022
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1387 autres membres