ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

On sert la vis..

 

« La gestion des ressources humaines, l’organisation de la chaîne financière, l’organisation des soutiens via les bases de défense (dont le nombre pourrait marginalement décroître), les relations internationales et la fonction communication » sont l’objet de l’attention des gestionnaires comptables pour faire des économies. En plus des 54000 postes supprimés par la réforme précédente, toujours en cours, il faut en effet rajouter 24000 postes.. En 7 ans 78000 postes supprimés. Le credo est « l’amélioration de la qualité du service ».  Les termes sont choisis … Sourire  … 16000 postes de supprimés dans les services, 8000 dans les forces.. 20% des postes dans les soutiens, 10 à 20% dans les DRH, un tiers chez les communicants.. Compte tenu de la qualité de l’information et de la communication personne ne s’en plaindra.  Pour la MCO ( maintien en condition opérationnel ) le budget est tributaire de la vétusté du matériel en parc.. Plus c’est vieux plus ça casse, plus ça casse plus c’est cher, quant au matériel récent son entretien est hors de prix..  Où trouvera t’on les économies ? Sur les marges des entreprises ?

 

Effet pervers, la masse salariale a augmenté en 2012 alors que les effectifs ont diminué. D’ailleurs,  le taux d’encadrement est passé de 14,8 % en 2008 à 17 %, suite à la réforme de 2008 et à l’allongement de deux années du temps de service. L’objectif est de redescendre à 16 %, voire moins… Plus de chefs moins de soldats.  Comment diminuer les effectifs en allongeant le temps d’activité compte tenu de la réforme des retraites ?    Solution en vue, faire traîner l’avancement, encourager les départs…  Allez restons optimistes le 14 juillet arrive, sur les Champs Elysées on verra défiler une armée irréprochable et moderne.. 



11/07/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 861 autres membres