ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos d'un retrait programmé d'Afghanistan

Rien de bien neuf, cela était annoncé par Kouchner depuis bien longtemps. La sortie de conflit se fera, un semblant d'accord sera trouvé, puis un jour,  nous nous retirerons avec la satisfaction du devoir accompli, en ayant payé le prix du sang. Est-ce nouveau? Est-ce une surprise? Viendra alors, le temps des guerres civiles et des exécutions, qui ne sera que la continuité de ce qui est aujourd'hui, celui du retour de l'obscurantisme, où quelques-uns uns trouveront avantage, et le temps béni des outrances, celui de nos philosophes engagés et consternants  qui lanceront des appels à une intervention urgente vaste et humanitaire le moment venu. Le soldat est aux ordres, s’il faut revenir un jour il reviendra, et s’il faut partir, il partira, avec en souvenir ce regard de confiance ou de peur des ces enfants aux yeux si noirs et perçants.   Je m’étonne de cette capacité latente à s’émouvoir encore et toujours de situation qui sont celle de toutes les guerres, de toutes celles que l’on gagne sur le terrain et que l’on perd par  inconsistance, par honte de ce que nous sommes.. Nous sommes faibles, nous en payerons le prix.. Celui de notre décadence.  



23/03/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 940 autres membres