ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

A propos de la chute de Kadhafi

Oui, l’intervention militaire en Libye approche de sa fin, pour autant le problème n'est pas encore totalement résolu. L'après Kadhafi sera difficile à gérer. Mais au jeu de "qui perd gagne", il conviendra de regarder ce qu'il en sera dans quelques mois,  stabilisation du pays ou guerre civile? Il faut cependant se réjouir que les alliés et pour une fois le couple France, Grande Bretagne.. Et pardon,  (Etats Unis) (sans oublier quelques autres nations membres de l'OTAN qui ont fait de la figuration active) à l'exception des belges, des danois, des canadiens, que l’Otan ait pu – malgré l'opposition de la Chine et de la Russie et de l'inénarrable Chavez – aller  au bout de leur stratégie. Force est de constater que notre outil militaire est plus adapté à un combat de moyenne intensité face à des forces somme toute relativement classiques, qu'à un combat anti-insurrectionnel ou anti-terroristes (cf. Afghanistan). Les forces aériennes et singulièrement françaises y compris l’Alat ont mené une tactique d’usure en appui de forces autochtones plus ou moins encadrées par des forces spéciales.  Aucune perte du coté allié, et cela est à souligner. Il sera utile, lorsque les retex seront accessibles  de tirer tous les enseignements tactiques et stratégiques. D’ores et déjà, ceux qui condamnaient l’utilité du porte-avions devront réviser leur thèse.  Au-dessous d’un certain seuil le qualitatif ne peut remplacer le quantitatif.  Les stocks de munitions doivent être gérés et complétés de manière réaliste.. La MCO est une priorité stratégique. La qualité des hommes qui composent nos armées est le meilleur atout de l’occident.



22/08/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres