ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Chars Américains en Afghanistan


Le Washington Post, indique que les Marines vont mettre en ligne dans le nord de la province du Helmand  une compagnie d'une quinzaine de chars Abrams M1.  Selon un Officier américain,  les blindés vont apporter (shock and awe"). Y aurait-il une guerre en Afghanistan?...

Certes l'Afghanistan n'est pas l'Irak (voir photo ci-dessous) , mais les chars auraient donc encore une utilité ?

 

 

Commentaire:

Bonjour,

A moins de réveiller les phantasmes des cavaliers et autres adeptes du ''on fonce et on réfléchit aprés'' qu'elle est l'utilité d'un char lourd et sophistiqué en Afghanistan ?

Dans une guerre contre révolutionnaire (asymétrique, comme on dit maintenant dans les milieux bien informés), où le moindre taliban illettré, courageux (puisque candidat au paradis d'un chamelier également illettré) peut tirer à moins de 50 mètres un char, avec un RPG à 70 $ , qu'elle est l'avancée tactique qu'amène la présence d'un matériel sophistiqué ? (conçu à l'époque pour '' la trouée de Fulda'' où les hordes soviétiques allaient déferler...). 

Si, ce char avait comme nom le Leclerc, des journalistes français spécialistes des affaires de défense aurait pu écrire que le théâtre Afghan était la vitrine où il faut s'exposer pour ce vendre, mais il est '' made in USA''.

Ma petite explication se tourne vers la rivalité bien connue entre les US Marines (une armée dans l'armée) et l'US Army; (et notamment les unités de cavalerie qui ont quitté le champs de bataille de l'Irak). Pour ceux qui ont côtoyé  '' les Meurines'' , ceux-ci sont prêt à tout pour s'affirmer,  voir plus... En réussissant à envoyer cette dizaine d'Abrahms dans ''cette éternité en guerre'', l'US Marine corps fait la nique à l'US Army. En conclusion: Grande et belle armée, petites querelles de super marché!
Bernard Lard

 

Réponse:

 

Le char a-t-il son utilité en Afghanistan? Oui et Non. Oui s'il est utilisé là où il peut être utile: c'est à dire employé pas seulement et uniquement dans l'appui de l'infanterie, mais comme  système d'arme de dissuasion et de décision moins honéreux que l'appui apporté par la troisième dimension..Non s'il s'agit de l'utiliser à la manière des soviétiques dont la doctrine imposait l'utilisation des blindés sur les axes avec les inconvénients que nous connaisons imposés par les contraintes géopraphiques et d'infrastructures. Dans les secteur français les chars "Leclerc" ne peuvent être engagés. Ils sont utilement remplacés par les AMX 10RC plus légers. Il faut convenir que cela nous arrange, Nous n'aurions poas les moyens financiers de les engager. 

Roland PIETRINI



20/11/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 996 autres membres