ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Helicoptere Tigre en Action en Afhganistan, tir sur les talibans - Petite réflexion sur nos choix de défense.

l'Afghanistan, c'est déjà loin. Pourtant cette guerre avait engagé des moyens, notamment de combat air-sol, importants.  Cette vidéo monte l'engagement efficace d'un Tigre en mission de protection au poser d'un Caracal  au cours d'une mission d'extraction probable d'une équipe appartenant aux Forces Spéciales.. 

Un tir prend à partie l'hélicoptère de transport, le Tigre est en mesure de déceler les départs de coups et traite l'ennemi avec son canon de 30 mm.  Cette séquence,  qui montre la réalité d'une guerre asymétrique dans laquelle un pays "riche" est engagé avec des moyens de plus en plus sophistiqués, face à un ennemi dilué dans l'espace qui n'a d'autres choix que celui de choisir une tactique de harcèlement , d'opportunité et de terrorisme, montre aussi nos points faibles.  Ceux des coûts exponentiels de notre équipement, donc de leur raréfaction et  la tendance  à réduire sans cesse  nos effectifs. 
 
Pour le Tigre:  La cible d'acquisition était de 160. Cette cible est passée à 80 (loi de programmation 2009) .  La loi de programmation 2014 en prévoit 60..  Ce qui est loin d'être certain. En fait 59, nous en avons perdu 1 au Mali, il n'est pas prévu de le remplacer. 
 
On peut se poser la question des choix d'équipement.  Le maintien à tout prix de l'ensemble de nos capacités est-il judicieux? La maintien d'un Force aérienne stratégique l'est-il tout autant ? 
 
La prochaine loi de programmation est déjà remise en cause. Il ne fait aucun doute qu'elle n'ira pas à son terme. Dans ce monde incertain la France se réfugie derrière la nouvelle ligne Maginot qu'est le nucléaire.. La réflexion devra un pour aborder sans tabous, tous les sujets, y compris celui de créer une garde nationale à base de personnels de réserve.. Ici comme ailleurs, l'élite s'est coupée de sa base et reste sourde à la sagesse des sans grades. Sans grades,  mais avec des idées qui mériteraient  parfois d'être entendues et mesurées avant d'être condamnées au pilori de la pensée académique et des à priori coupables.
 
 
 




20/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 869 autres membres