ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Je l’avais dit : Je n’étais pas le seul.. Mais presque :

Le député du Rhône Philippe Meunier, secrétaire de la commission de la défense, dénonce quant à lui une "faute" de François Hollande, en constatant le décalage entre l'évolution de la situation au nord-Mali, et l'arrivée de moyens aériens. "François Hollande avait plusieurs mois pour prendre les bonnes décisions et pour les mettre en œuvre notamment en prépositionnant des hélicoptères «Tigre» et des avions de combats, écrit le député. Face à l'avancée de ces islamistes, «rassurés» par les déclarations du Président de la République et leurs conséquences sur le dispositif militaire français, notre armée a du faire intervenir des hélicoptères non blindés, causant ainsi la mort d'un de nos pilotes par un tir d'arme légère" déclare-t-il par ailleurs.

 

A savoir si finalement cette opération fût aussi bien préparée qu'on le dit? 

 

A lire article à venir: Un peu de tactique simple



17/01/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 908 autres membres