ATHENA-DEFENSE

ATHENA-DEFENSE

Non cette LPM ne sera pas plus respectée que les autres!

Nous y sommes, la LPM sera présenté le 2 août en conseil des ministres.. 

 

Au moins deux bases aériennes et entre cinq et dix régiments devraient fermer . Ce qui correspond au volume d’une brigade dans l’armée de terre. Les 24.000 nouvelles suppressions de postes dans les armées prévues dans le cadre de la future Loi de programmation militaire 2014-2019 concerneront pour les deux tiers (16.000 personnels) l'administration et pour un tiers (8.000) les forces opérationnelles, a indiqué dimanche à l'AFP le ministère de la Défense. Ce sera donc 260.000 personnes qui dépendront  du ministère de la Défense à l'horizon 2019, contre environ 280.000 actuellement. Notre dimensionnement de projection passera à 15 000  au lieu des 30 000 prévus par la précédente loi de programmation. Pour tenir le budget à 31,4 milliards sans tenir compte de l’inflation, il est prévu de vendre des terrains et des  bâtiments, pour une valeur de 300 millions d'euros, d'ici à 2014, et des participations publiques cédées dans des entreprises de défense tels que Nexter et Safran. Resteraient 6 milliards à trouver pour l’achat des nouveaux matériels, cela dépendra de la vente de fréquences aux opérateurs de téléphonie mobile..  Bref le budget de défense de la France dépend de la réalisation des ces ventes…  Quant à l’Europe de défense, véritable mirage, on compte sur la mutualisation de certains moyens ( qui existent déjà en matière de transport aérien notamment). L’Europe  qui  ne consacre plus que 1,6 % de son PIB à sa défense, contre 5 % pour les Etats-Unis.

 

Le décrochage qu’on le veuille ou non est inéluctable, la France dépendra à l’avenir de plus en plus d’une intégration de sa propre défense au sein de l’OTAN et à terme son pouvoir de décision et d'indépendance sont menacés

 

Ainsi le programme d’ensemble Scorpion, comme celui des FREMM, tous porteurs d’enjeux capacitaires forts va dépendre de ressources budgétaires exceptionnelles, donc hypothétiques. L’ensemble des programmes va être réduit et décalé dans le temps.  La cible Felin va diminuer puisqu’il y aura moins de régiments à équiper, le VBMR censé remplacé le Vab dont la conception remonte à 45 ans devra attendre 2018 (décalage de deux ans) et forcément,  sa cible sera revue à la baisse. L’EBRC (engin blindé de reconnaissance et de combat) destiné à remplacer Sagaie et AMX10RC et le  VBAE (véhicule blindé d’aide à l’engagement)  successeur du VBL), idem.  Pour tenir sur une cible Rafale revue à la baisse on fera tenir plus longtemps nos Mirage 2000..  Tout dépendra de la vente ou non de 126 Rafale à l’Inde.

 

Ce qui a été décrit, répété, asséné par la représentation nationale et par les différents chefs d’Etat-major ne peut que révéler, le mot n’est pas trop fort le mensonge du discours politique.  Le ministre n’est pas en cause, c’est plutôt un bon ministre, mais la réalité est que notre pays est ^proche de la faillite, et que pour des raisons bassement électorales, on demande plus à ceux qui n’ont aucun moyens de se faire entendre, sinon de se retrouver hors la loi.  Conditions de vie, avancement, retraite, réalité d’un statut sans véritable garantie.

 

Non cette LPM ne sera pas plus respectée que les autres.. La priorité n’est pas à la défense de la France, le réveil sera terrible.    



28/07/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 869 autres membres